Au fil de la Diège, le bonheur est dans la vallée

Abonnés
  • La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres.
    La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres. François Cayla
  • La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres.
    La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres. François Cayla
  • La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres.
    La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres. François Cayla
  • La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres.
    La vallée de la Diège, entre Capdenac et Salles-Courbatiers, offre aux visiteurs un paysage préservé et apaisant, réservant nombre de surprises au détour de quelques méandres. François Cayla
Publié le , mis à jour

Sur près de 20 km, le site propose une balade synonyme de déconnexion bienvenue.

La Vallée de la Diège n’est sans doute pas le site touristique le plus connu du département. Et pourtant, il mérite assurément le détour. La Diège est une petite rivière de première catégorie piscicole qui parcourt 18 km avant de se jeter dans le Lot, à Capdenac-Gare. Elle prend sa source au pied du versant est du causse de Villeneuve. Plus précisément, le cours d’eau prend naissance sur le...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
François Cayla
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?