Rodez Aveyron Football

Football : les Ruthénois discrets sur les réseaux sociaux

  • Certains joueurs du Raf, à l’image de David Douline, possèdent un compte Instagram.
    Certains joueurs du Raf, à l’image de David Douline, possèdent un compte Instagram. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

La montée du club aveyronnais en Ligue 2 implique de nombreux changements, en particulier sur le plan médiatique. Sollicités, les joueurs du Raf préfèrent ne pas faire de vagues et restent discrets sur leur vie personnelle en dehors des terrains.

Ugo Bonnet a-t-il fêté la dernière victoire du Raf au Loft ? David Douline s’est-il arrêté place du Bourg acheter des pommes ? Ces questions pourraient tarauder l’esprit des supporteurs ruthénois habitués à suivre les moindres faits et gestes des footballeurs professionnels sur les réseaux sociaux. Sur le Piton, il n’en est rien.

L’arrivée en Ligue 2 de la formation aveyronnaise expose les joueurs à plus de sollicitations, mais les hommes de Laurent Peyrelade n’ont pas changé leur vie pour autant. Preuve de ce quotidien quasi normal, leur utilisation parcimonieuse de ces nouveaux outils de communication. "Je poste parfois des photos de matchs ou de mes amis mais rien de plus", précise le capitaine Pierre Bardy lorsqu’il évoque son utilisation raisonnée de l’application Instagram. Alors que les Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé et autres Paul Pogba mettent en scène leur vie personnelle, les Sang et or, eux, fuient devant tant d’artifices et se privent même d’apparaître sur ces lieux d’échanges. À l’instar de Nathanaël Dieng, un des rares joueurs à n’avoir aucun compte sur ces mêmes réseaux sociaux. "Il m’arrive de suivre quelques personnalités mais je ne vois pas d’intérêt à dévoiler toute sa vie sur Instagram, Facebook ou autre. "

"Pas là pour être leur père ou leur mère"

Pour éviter tout écueil dans les mois à venir, le club a pris les devants et a demandé à chaque joueur concerné de faire certifier ses comptes. Une façon de se prémunir en cas de photo ou propos suspect.

Aux antipodes du Guy Roux de la grande époque auxerroise, Laurent Peyrelade laisse son groupe "gérer" comme il entend sa vie d’adulte. "Nous ne sommes pas à l’abri de bêtises, c’est même inévitable, avoue le responsable de l’équipe sang et or. Après, nous faisons confiance aux hommes. Ils sont autonomes et ils font ce qu’ils désirent de leur vie. On n’est pas là pour jouer le rôle de leur père ou de leur mère."

J.M.
L'immobilier à Rodez

102000 €

A vendre, Rodez très proche centre ville, quartier calme Type 3 avec logg[...]

405 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement très ensoleillé[...]

23500 €

A vendre, parking souterrain centre ville de Rodez au niveau du tribunal.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir