Promotion honneur

Première séance pour le nouveau club de rugby de Rodez

  • L'entraîneur Jérôme Broseta a dirigé la première séance du Rodez rugby, mardi 13 août.
    L'entraîneur Jérôme Broseta a dirigé la première séance du Rodez rugby, mardi 13 août. Jean-Louis Bories - Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner
Vingt-quatre joueurs étaient présents à la reprise de l’entraînement du Rodez rugby, mardi 13 août au Trauc.

Première photo de groupe, premier discours de l’entraîneur, premières passes, premiers sprints, premières suées… La reprise de l’entraînement a donné dans l’inédit pour le Rodez rugby, mardi soir au Trauc.
Créé à la hâte sur les cendres du Stade Rodez Aveyron, après sa liquidation judiciaire le 1er juillet dernier, le nouveau-né va disputer le championnat de Promotion honneur, à partir du 15 septembre avec la réception de Carmaux. De nombreuses interrogations entourent encore le club, du stade qui l’accueillera aux contours de son effectif, appelé à évoluer. « Nous n’avons le numéro d’agrément de la fédération que depuis dix jours, précise l’entraîneur, Jérôme Broseta. Avant cela, nous ne pouvions pas engager des joueurs. »

Des anciens reprennent du service

Pour l’instant, le groupe comporte 47 noms. Certains sont connus, puisque des anciens du SRA reprennent du service, à l’image de David Magnes, Sylvain Fabre, Vincent Favre-Trosson, Franck Giraud, en attendant peut-être Guillaume Martin. « Mon problème, c’est que je ne sais pas dire non, sourit Ralph Teriitaohia, le seul joueur présent la saison dernière à démarrer l’aventure Rodez rugby. Je vais essayer de partager mon expérience avec les jeunes et de passer le flambeau. » « Je voulais faire une coupure avec le rugby, mais quand j’ai vu que le club était en difficulté, j’ai voulu aider », enchaîne Thomas Combret, parti du SRA il y a sept ans et qui jouait à Tournefeuille, en Fédérale 2, la saison dernière.
Première bonne nouvelle pour le staff : 24 joueurs ont participé à la reprise, alors que moitié moins de monde était attendu. L’autre bonne nouvelle, c’est l’accueil réservé aux joueurs par une vingtaine de supporters. « Cela fait 40 ans qu’on les suit, on ne va pas s’arrêter maintenant », lancent deux amis, Jean-Claude et Jean-Pierre.
Cela tombe bien, car les Ruthénois auront besoin de soutien dans leur nouvelle aventure. « Il faut bien comprendre qu’on repart de zéro », avance Yannick Madrières, l’entraîneur adjoint. « On ne sait pas trop à quoi s’attendre », poursuit Jérôme Broseta, conscient que le club part vers l’inconnu. « Cela fait bizarre de ne plus bénéficier des mêmes structures », regrette Ralph Teriitaohia du haut de ses dix ans au SRA, planté au milieu d’un stade dépourvu de tribunes et seulement entouré d’une rangée de sapins et de grillage.

Préparation axée sur le jeu

Côté compétitivité, le staff a besoin de lever des points d’interrogation. Entre les joueurs qui évoluaient au niveau fédéral, ceux qui sont sortis de leur retraite et ceux qui étaient en espoirs ou juniors la saison dernière, tout le monde ne se trouve pas au même niveau de forme. « Certains n’ont pas couru depuis deux ans », glisse Jérôme Broseta.
Malgré cela, le technicien va axer la préparation sur le jeu. « On a besoin de repères pour évoluer ensemble, dit-il. On veut chercher à jouer un rugby élaboré. La qualité de jeu aidera le groupe à adhérer. Si on arrive à mettre cela en place, le résultat ne sera pas loin. » Et on pourra commencer à oublier l’été mouvementé qu’a vécu le rugby ruthénois.

L'effectif

Avants : Jonathan Châtelain, Aurélien Combacau, Mathieu Vayrou, Guilhem Solinhac, Paul Stoian, Yannick Rieu, Damien Fabre, Pierric Cabrol, Ralph Teriitaohia,
François Laures, David Magnes, Augustin Vauthier, Thomas Chamouleaud, Jonathan Cisternino, Gaëtan Fresquet, Mickaël Agar, Clément Caors, William Sagang-Sagang, Sébastien Falguières, Axel Fabre, Sylvain Fabre.
Arrières : Cyril Clair, Guillaume Dinthillac, Melvin Marre, Nathan Rigal, Thomas Combret, Pierre Fabre, Franck Giraud, Julien Treillet, Tanguy Alibert, Arthur Combet-Nibourel, Clément Delaneau, Nicolas Devic, Rémi Fabre, Adam Cayssial, Kévin Caussanel, Jean Cazals, Maxime Geneste, Clément Milhau, Paul Aubert, Jonathan Baëriswyl, David Coulon, Vincent Favre-Trosson, Stéphane Grippo, Robert Dumitru, William Enjalbal, Denis Moulin.

Guillaume Verdu
L'immobilier à Rodez

295 €

Charmant studio rénové et meublé, coin kitchnette.[...]

495 €

LOCATION APPARTEMENT T2 SANS FRAIS D'AGENCE T2 2e : sas entrée avec placard[...]

23500 €

A vendre, parking sous terrain centre ville de Rodez au niveau du tribunal[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir