Artisanat

Des apéritifs et eaux-de-vie aux saveurs locales à Saint-Beauzély

Abonnés
  • Des apéritifs et eaux-de-vie aux saveurs locales
    Des apéritifs et eaux-de-vie aux saveurs locales Repro CP - ML / Repro CP - ML
Publié le / Modifié le S'abonner

À Saint-Beauzély, la Muse du verger produit apéritifs et eaux-de-vie dans la plus pure tradition.

Pour Olivier Luspin, la Muse du verger représente un changement de vie, "un retour à la terre", alors qu’il travaillait dans l’électronique et les télécommunications. Ce Sud-Aveyronnais a démarré l’aventure en 2015 et cela se passe sous la cave voûtée de sa maison. "J’ai toujours été passionné par les mélanges, les liqueurs, étant de formation scientifique. Après plusieurs formations, j’ai passé mon diplôme en agriculture et cet enthousiasme s’est transformé en profession." L’homme se forme en partie en autodidacte, achète son alambic en 2017 et débute la production de l’Épine du Lévézou, un alcool à base de buisson noir, rappelant les arômes d’amande douce et de cerise. "J’ai poursuivi avec de la distillation de pomme, poire et mirabelle en eaux-de-vie", explique Olivier Luspin.

Double distillation

Située au cœur du village de Saint-Beauzély, à une vingtaine de kilomètres de Millau, la cave de la Muse du verger, qui peut-être visitée (voir ci-dessous), reste modeste, à l’image de son distillateur. Ce dernier utilise des fruits issus de ses propres cultures, à l’exception de l’orange et de la poire, même si les poiriers viennent d’être plantés cette année. "J’ai aussi acheté un terrain pour cultiver de la framboise, pour la faire en eau-de-vie. J’ai complété ensuite ma production avec des boissons à base de coings et d’oranges non traitées. J’ai fait plusieurs tests et avec la réaction des gourmets, je pense que cela fonctionne très bien." Toutes les eaux-de-vie sont fabriquées en double distillation, "dans la plus pure tradition artisanale". "C’est comme cela que sont faites les meilleures eaux-de-vie en France et dans le monde. Moi, j’essaye d’ajouter ma touche personnelle avec des produits du terroir local. Mes produits, à l’exception de deux fruits, sont cultivés, récoltés et distillés en Sud-Aveyron, une vraie production locale", ajoute Olivier Luspin. L’agriculteur vend de plusieurs manières, soit directement à la distillerie, après une séance de dégustation, ou alors dans les marchés de Millau, Sévérac-le-Château ou Nant, ainsi que dans les départements voisins de l’Hérault et du Gard.

Grâce à sa méthode de production, basée sur le respect de la terre et la qualité des produits, Olivier Luspin n’a de cesse de croître la production de la Muse du verger. D’un peu plus de 1 000 bouteilles par an l’an dernier, près de 2 000 seront mises à la vente cette année.

Olivier Luspin accueille les curieux dans sa mini-distillerie, pour faire goûter et vendre.

La Muse du verger propose aux Sud-Aveyronnais de distiller leurs fruits, dans la tradition des bouilleurs de crus, dans un alambic charentais en cuivre où la distillation dure une journée. "C’est en complément de notre activité, ajoute Olivier Luspin. En même temps, les gens découvrent notre méthode de travail et la manière dont on fabrique les eaux-de-vie et les apéritifs."

La distillation à façon se fait de septembre à avril, sur rendez-vous auprès de l’agriculteur, au 06 09 59 91 36 ou par mail à museduverger@gmail.com

Distillation de vos fruits

Dans un objectif de transparence et pour faire découvrir la profession, Olivier Luspin propose une rencontre avec les curieux de la distillation, pour une visite de sa mini-distillerie. Il explique ainsi sa manière de travailler, de la plantation dans ses vergers jusqu’à la mise en bouteille, avec les différentes étapes de la fabrication de spiritueux.

En fin de visite, une dégustation est de mise sous la cave voûtée, avec la possibilité d’acheter sur place les produits. "Hormis les eaux-de-vie et les apéritifs, on fait goûter les “mini-babas”, une pâtisserie maison parfumée avec notre eau-de-vie, que ma compagne prépare elle-même", précise l’agriculteur. Avec une cave située au centre du village, dans le bourg, Olivier Luspin mise beaucoup sur cet aspect touristique. "On est à quelques mètres d’un très beau chemin de randonnée, avec pour vue la vallée de la Muse, c’est un endroit idéal pour décompresser."

Visites guidées de 1 h 30 sur rendez -vous au 06 09 59 91 36, minimum quatre personnes et 4 € par personne.

La cave organise des visites guidées

CORRESPONDANT
Réagir