Insolite

Un nouveau parfum est né en Aveyron

  • Milana présente son parfum avec Miss Aveyron en présence de l’office de tourisme du maire et Fabrice Eulry.
    Milana présente son parfum avec Miss Aveyron en présence de l’office de tourisme du maire et Fabrice Eulry. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Un pot d’accueil était organisé, mardi 13 août par l’office de tourisme à l’attention des estivants et vacanciers. Une présentation globale du territoire a été faite sous forme de diaporama avec explications des activités dans le secteur.

Avant qu’une dégustation des produits locaux soit proposée à l’assistance, Milana Volodtchenco - co-organisatrice avec Fabrice Eulry, pianiste du festival de Blues en Aveyron - dont son premier métier était la recherche de substance pour les plus grands parfumeurs à Grasse a eu l’idée en découvrant le département, il y trois ans, d’élaborer un parfum typiquement Aveyronnais nommé pour la circonstance "Caviar d’Aubrac", nom déposé à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle).

"En 2017, lors de la première édition du festival Blues, l’idée de créer le parfum d’Aveyron qui sillonnerait sur le chemin de Saint-Jacques, traversant la route d’Argent et la route de l’énergie est née" déclare Milana.

La matière qui a été choisie pour sa création est la gentiane, petite fleur jaune qui embellie les collines du plateau de l’Aubrac. Cette fleur existe aussi en version rouge, bleue et blanche, mais c’est la gentiane jaune qui incarne le plus la beauté, la fragilité et l’innocence frappante de la nature aveyronnaise.

Fleur rare aux vertus multiples, également appelée la fleur trompette, si proche de la musique et ses tonalités innombrables, très vite soutenue par Maurice Mesguiche qui finance le lancement de ce projet. Le visage de Sabrina Turlan (miss d’Aveyron) transmet à la perfection l’âme et l’essence de cette création.

Subtile et écologique, la gentiane avec l’accord légèrement citronné convient aux hommes et aux femmes de tout âge.

"Dans l’Antiquité, les parfums étaient liés au sacre. On communiquait, par exemple, avec les dieux en brûlant des résines. Des plantes et des résines odorantes étaient données en offrande. Par la suite, les hommes enduisirent leur corps de pommades et de parfums afin de se rapprocher du divin. D’autres essences suivront" nous promet Milana.

Un parfum aux multiples facettes qui laisse un long souvenir à l’odorat.

La gentiane "Caviar d’Aubrac" est déjà disponible dans les offices de tourisme de Bozouls et Estaing, dans la boutique Localement bon, située avenue d’Estaing, et au 28, rue Droite, à Espalion.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Bozouls

413 €

BOZOULS, appartement T2 avec terrasse, cave et garage, au coeur de la ville[...]

322 €

Au coeur de BOZOULS : Charmant appartement T2, rénové dans un bâti ancien, [...]

420 €

Dans un petit village au calme à 5 minutes de Bozouls et 10kms d'Espalion, [...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir