Culture et Loisirs

Natation, vélo, course à pied, ces superbes fondus enchaînés du triathlon

Abonnés
  • Un départ en musique, sous les bravos. On entendit même fuser un « allez papa » !
    Un départ en musique, sous les bravos. On entendit même fuser un « allez papa » !
Publié le / Modifié le S'abonner

La quatrième édition du triathlon du Lévezou, organisé par Rodez Triathlon 12, a donc vécu. Et cette manifestation, préparée de longue date, et très bien préparée, fut une vraie réussite. Elle donna même à la petite cité panatoise, ce dernier week-end de l’été, des allures de géante, tant l’affluence affichait un gros coefficient, façon marée d’équinoxe, à la pointe du Raz.

Familles, supporters et visiteurs ont déambulé sur le site et sur le parcours des courses tout au long de ces deux journées, se croisant abondamment sur la plage du Mayrac. Et, pour que la fête du corps et de son expression la plus noble (l’effort) soit complète, il fit beau. Il fit même très beau, peut-être trop pour ces épreuves de toutes les endurances et du jamais deux sans trois. Les athlètes en ont sué. Mais c’est la définition même du sport. Au programme de la première journée, des courses ouvertes à tout public, et quelques 1 300 inscrits, prêts à en découdre, venus de toute la France. Ils ont enchaîné la natation, le vélo et la course à pied.

Ce samedi matin, l’eau était à 21,8 degrés mais c’était sans compter la chaleur du public. Le dimanche, et c’est une première, le Championnat de France. Sur cette épreuve, 350 inscrits, dont le champion en titre, Sébastien Fraysse. Le Championnat de France de triathlon distance L (longue distance) c’est : deux kilomètres de natation, 80 kilomètres de vélo et 20 kilomètres de course à pied. Pas le temps d’une pause au bord du lac, l’espace d’une serviette accueillante et d’un plongeon dans un bouquin facile.

De très nombreux bénévoles, parmi lesquels une belle poignée d’infatigables de Courir en Lévezou, étaient également engagés pour cette manifestation, assurant le déroulé des compétitions.

Les récompenses ont été remises en présence des élus et des partenaires.

Les structures gonflables, mises en place sur la plage, ont fait le bonheur des plus jeunes : toboggan, château, girafe ont fait le plein ! Le lac aussi. Tous les résultats en page sport.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

137500 €

Villefranche de Panat - Proche des lacs - Maison T3 de 93m² habitbles, en p[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir