Environnement

Travaux de renaturation du Riou Viou dans le centre bourg de Viviez

  • La rigole en béton a disparu.
    La rigole en béton a disparu. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Le mois de juillet a marqué le début des travaux de renaturation du ruisseau dans le centre bourg.

Le Riou Viou (appelé aussi ruisseau de la Bastidie), après un parcours de 25 kilomètres, conflue avec le Riou Mort, à Viviez. S’il est assez préservé dans sa partie amont, l’aval de son cours connaît une forte artificialisation dans la traversée du village. L’écoulement du ruisseau est contraint par des murs et une rigole bétonnée a été construite dans son lit.

Le mois de juillet a marqué le début des travaux de renaturation du Riou Viou dans le centre bourg.

L’opération est sous maîtrise d’ouvrage du Syndicat mixte du bassin du Célé – Lot médian (projet porté précédemment par Decazeville communauté).

Les services de l’Etat ont été consultés avant réalisation et une pêche électrique de sauvegarde a été effectuée par la Fédération de pêche de l’Aveyron. Les travaux ont pour objectif de redonner au cours d’eau son aspect naturel sur 400 mètres linéaires entre le moulin et le pont SNCF.

Les travaux ont commencé par la démolition du seuil du moulin, il s’agissait d’une rampe en béton présente dans le ruisseau. Ils se poursuivent avec la suppression de la rigole bétonnée en rive gauche.

Elle est remplacée par un "tunage" végétalisé (bande de terre recouverte d’une natte de coco) dans le prolongement du trottoir existant.

Ce procédé va permettre de reconstituer une bande végétale, favorable au ruisseau et à la biodiversité.

En plus, des blocs rocheux ont été positionnés dans le fond du lit de façon à dynamiser les écoulements et diversifier les habitats piscicoles.

Sur ce secteur à forts enjeux inondation, le projet a été réfléchi de façon à ne pas aggraver l’impact des crues.

Après une pause au mois d’août les travaux vont reprendre en septembre. Ils s’achèveront à l’automne. Un circuit de valorisation est en cours d’élaboration, il sera installé Place de la Victoire et le long du cheminement rue des Lavoirs.

Les travaux sont réalisés par l’entreprise spécialisée IT2E (Ingénierie et Travaux à Enjeux Écologiques) de Decazeville.

L’association Ayga intervient en tant qu’assistant à maîtrise d’ouvrage.

Ces travaux sont possibles grâce aux financements de l’Agence de l’eau Adour Garonne, de la région Occitanie et de Decazeville Communauté.

À propos du Syndicat mixte

« Syndicat mixte », on connaît cette dénomination mais on ne sait pas vraiment ce que cela représente. Le Syndicat mixte du bassin du Célé - Lot médian (SmCLm) a été créé en novembre 2018.
Le SmCLm regroupe désormais 174 communes lotoises, cantaliennes et aveyronnaises sur un territoire supérieur à 2000 km².
Sur ce nouveau périmètre, le SmCLm porte la compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) pour le compte des Communautés de communes et d’agglomération.
Le territoire d’intervention intègre les affluents du Lot entre, à l’aval Saint-Cirq-Lapopie et à l’amont Grand-Vabre. Ainsi, sur le Riou Mort et ses affluents, le SmCLm est maître d’ouvrage (mission auparavant assurée par Decazeville communauté).
Les travaux présentés ici étaient intégrés au Plan pluriannuel de gestion du Riou Mort (2014-2019).

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

229000 €

Vivier - 2 maisons en pierres reliées par une terrasse couverte. La premier[...]

24800 €

Petite maison individuelle avec terrain de 260 m2 située au centre de Vivie[...]

165000 €

A VENDRE- Immeuble de rapport comprenant:RDC : 2 T2 de 35 m2 et 32 m2 dont [...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir