Culture et Loisirs

Dernier marché nocturne, l’odeur de l’aligot et d’une saison qui s’en va tôt…

  • La foule cherche où se poser à l’heure de passer à table… Ultime aveu, on se reverra !
    La foule cherche où se poser à l’heure de passer à table… Ultime aveu, on se reverra !
Publié le / Modifié le S'abonner

Que l’été passe vite. Ça sent déjà le cartable à plein nez. Et le conseil des ministres. La baisse des impôts. Les gens rentrent ou sont déjà rentrés abandonnant leur place dans la file d’attente des boulangeries, des pompes à essence, ou aux WC de la plage… Plus le temps d’attendre, fini l’envie. On se retiendra jusqu’à l’an prochain. Ce n’était pas urgent. Nos visiteurs s’offrent un dernier petit chassé-croisé, aux ronds-points, pour la route, avant de filer dans leur région de repli. Avides de ne rien rater de l’événement numéro 1 que constituent les vacances des Français, ils auront bu l’été jusqu’à la dernière goutte, jusqu’à son dernier rayon, sa prochaine pluie. Ah ces saisons qui s’enchaînent si vite, maillons du temps et de sa suite ! Ce dernier marché nocturne proposé par les Ruralies Panatoises, encore bien achalandé, avait donc un parfum de nostalgie, ce lundi. Ce n’était pas fini, mais c’était la fin. À peine hâlé, et c’est déjà le retour. Mais on s’y attendait. Au centre de la place, une grande tablée s’étirait encore jusqu’à la nuit. Produit ici, acheté ici, ici ou là… On s’en va. Du monde certes, mais une fraîcheur qui tombe drue à la moindre clarté chancelante. Et il y avait toujours une copieuse file d’attente au "burger-foie gras", dernière carte postale à se procurer. De nombreux producteurs locaux avaient installé leurs étals. Et Méli Mélo Show imaginait quelques flonflons. Aux dires de certains acteurs du tourisme, cette année, la saison a été bonne, aux dires de certains autres, bien mauvaise, surtout août et son rodéo météo. Un coup il n’a pas fait chaud, un coup il a fait un peu froid… Mais on en saura sûrement plus l’an prochain. Affaire à suivre !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

137500 €

Villefranche de Panat - Proche des lacs - Maison T3 de 93m² habitbles, en p[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir