La question de l’eau au cœur de la visite ministérielle en Aveyron

  • Emmanuelle Wargon (à gauche) a entamé sa visite en Aveyron sur les bords du Lézert.
    Emmanuelle Wargon (à gauche) a entamé sa visite en Aveyron sur les bords du Lézert. Philippe Henry
Publié le

Hier après-midi, la secrétaire d’État était à Cabanès, près du cours d’eau le Lézert, pour évoquer "un sujet délicat, celui de l’eau". Puis, en début de soirée, Emmanuelle Wargon était en préfecture pour recevoir les doléances des citoyens.

Une agitation peu commune régnait, hier après-midi, sur les bords du Lézert, un mince cours d’eau affluent du Viaur qui serpente au cœur du Ségala. La secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire Emmanuelle Wargon était venue constater les travaux menés sur cette portion du Lézert pour le libérer de l’emprise d’ouvrages, lui rendre sur une quinzaine de kilomètres son cours d’origine et libérer ainsi la circulation des poissons et des sédiments.

En visite en région Occitanie durant trois jours, la secrétaire d’État a débuté sa tournée par l’Aveyron – avant de se rendre dans le Tarn mercredi – à Cabanès pour parler, notamment, " d’un sujet délicat, celui de l’eau " avant d’aborder aujourd’hui à Rullac-Saint-Cirq, celui des énergies renouvelables lors d’un débat citoyen. "L’eau va devenir un problème majeur, a souligné Emmanuelle Wargon devant les élus locaux, les trois députés, les représentants du syndicat mixte du bassin-versant du Viaur et ceux du monde agricole. Nous devons l’anticiper et le gérer." À l’occasion de cette visite, la secrétaire d’État a également signé un protocole départemental de sécurisation de l’eau potable.

"Se mettre autour de la table"

Un mois après la conclusion de la seconde séquence des Assises de l’eau dédiée au "grand cycle" de l’eau, le président de la chambre d’agriculture Jacques Molières s’est félicité du "travail réalisé en bonne intelligence avec tous les acteurs" sur ces travaux autour du Lézert, "mais également sur de nombreux autres".

Pour autant, dans un contexte de diminution des ressources et où les comportements doivent être repensés, Emmanuelle Wargon a appelé " à se mettre autour de la table et bâtir des projets car l’enjeu est important".

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

267 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Appartement proche IUT Ent[...]

447 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE ENTREE AVEC PLACARD DE RANGEMENT, D'UNE CUISINE A[...]

363 €

Dans le quartier dynamique de BOURRAN venez découvrir cet appartement T1 Bi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?