Ligue 2

Football : défense à trois, option numéro un pour Rodez

Abonnés
  • Depuis le début de la saison, Nathanaël Dieng a débuté tous les matches, au cœur d’une défense à trois.
    Depuis le début de la saison, Nathanaël Dieng a débuté tous les matches, au cœur d’une défense à trois. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner
Lors du dernier match, Laurent Peyrelade a remodelé son équipe dans un 4-4-2 peu concluant. De quoi laisser penser que le schéma à trois défenseurs a encore de beaux jours devant lui.

C’est une première cette saison. Au cours de la dernière rencontre du Raf, vendredi dernier face à Orléans (3-3), l’entraîneur Laurent Peyrelade a temporairement mis de côté son habituel schéma tactique en 3-5-2 pour un 4-4-2. Le changement s’est opéré au retour des vestiaires, lorsque le technicien a remplacé Pierre Bardy, touché à une cheville (lire par ailleurs), par le milieu Nassim Ouammou.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le passage à quatre joueurs en défense n’a pas été couronné de succès. « C’était pour essayer de leur poser des problèmes, finalement c’est à nous que cela en a posé ! », a souri Laurent Peyrelade en conférence de presse à l’issue de la rencontre. Sur la pelouse, ses joueurs ont en effet eu du mal à s’adapter à la nouvelle formule. Ils ont été en difficulté en début de seconde période, durant laquelle les Orléanais ont eu le contrôle du jeu, jusqu’au but en contre de Pierre Ruffaut (60e).

En difficulté à la récupération

Avec un milieu de terrain en moins, les équipiers de David Douline ont connu plus de problème à la récupération du ballon. Les latéraux Valentin Henry et Joris Chougrani, contraints d’évoluer un cran plus bas, ont également semblé hésitants dans leur placement. Et ce n’est pas pour rien qu’après le carton rouge d’Aurélien Tertereau (80e), l’entraîneur a de nouveau opté une défense à trois, en reculant Joris Chougrani aux côtés de Nathanaël Dieng et Loïc Poujol.
Même si le remodelage n’a pas eu de conséquence directe sur le plan comptable (le score était de 1-1 au changement), la prestation de vendredi dernier ne devrait pas pousser Laurent Peyrelade à abandonner le 3-5-2, qui était déjà son système préférentiel lors des deux dernières saisons, en National. Ses hommes semblent en effet bien rodés à ce système si particulier, notamment les joueurs de couloir. Mais va-t-il enterrer définitivement l’option à quatre défenseurs pour le reste de la saison ? Pas si sûr.

Véritable option ou choix dicté par les blessures ?

Tout d’abord, parce que le technicien originaire de Limoges pourrait être de nouveau tenté de faire des « coups » tactiques. Aussi bien pour surprendre ses adversaires dès le coup d’envoi que pour s’adapter en fonction du déroulé de la rencontre, comme cela a été le cas vendredi dernier.

Il pourrait aussi y être contraint par obligation, en fonction des indisponibilités de ses joueurs. Face à Orléans, Laurent Peyrelade a dû faire face aux blessures durant la partie de deux défenseurs centraux, Yohan Roche et Pierre Bardy. De quoi dépeupler encore plus un secteur de jeu déjà orphelin d’Amiran Sanaia depuis le début de la saison. Et laisser suggérer que le changement tactique était autant une contrainte qu’un choix délibéré.

Un autre indice des intentions se trouve à l’entraînement. Lors d’un exercice spécifique défensif, hier, le collectif a travaillé avec une défense… à trois. Tout porte donc à croire que Laurent Peyrelade ne devrait pas bouleverser ses habitudes, lorsqu’il aura retrouvé un effectif au complet.

3

Outre Rodez, trois autres équipes de L2 ont régulièrement recours à un système à trois défenseurs depuis le début de la saison : il s’agit de Caen, Chambly et Valenciennes. Troyes et Guingamp ont également commencé une de leurs rencontres dans ce dispositif, traditionnellement peu utilisé dans le football français.
 

Guillaume Verdu
L'immobilier à Rodez

102000 €

A vendre, Rodez très proche centre ville, quartier calme Type 3 avec logg[...]

405 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement très ensoleillé[...]

467 €

Du standing et du style, venez découvrir cet appartement type 3 duplex sur [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir