Festival

Sauclières : avec Fers et Lames, l’art de la forge à l’honneur

  • Des spectacles équestres seront une nouvelle fois au rendez-vous du festival.
    Des spectacles équestres seront une nouvelle fois au rendez-vous du festival. Aurélien Trompeau / Aurélien Trompeau
Publié le / Modifié le S'abonner

Le domaine de Gaillac accueille cette rencontre des maréchaux-ferrants et couteliers.

Le cliquetis des lames et le hennissement des chevaux résonneront tel un ballet au domaine de Gaillac, à Sauclières, ce week-end, pour la 22e édition du festival Fers et Lames. Cette rencontre des maréchaux-ferrants et couteliers de la région rendra hommage à cette profession ancestrale, à travers des démonstrations, animations et spectacle durant le week-end. "Cette année, on a voulu varier la programmation des spectacles équestres, explique Michel Arnal, président de Fers et Lames. La mise en scène sera faite avec des artistes indépendants." Ces représentations auront lieu samedi et dimanche à 15 heures, avec un show qui mixe le domaine équestre et la fauconnerie, "deux domaines liés à la forge, aussi bien pour les sabots des chevaux que pour l’aspect traditionnel de la chasse pour le second".

Une reproduction d’une épée royale

Outre les spectacles, le festival prendra tout son sens de "lieu de rencontres" avec les halls d’exposition, mêlant couteliers, maréchaux-ferrants et ferronniers d’arts. "L’idée, c’est de faire se côtoyer ces différentes professions qui utilisent la forge, mais de différentes façons. Leur rencontre façonne en quelque sorte le festival." Cette année, la sculpture sera moins volumineuse mais tout aussi symbolique. Il s’agira d’une reproduction d’une épée mérovingienne, trouvée dans une fouille sur le site de Sutton Hoo, à l’est de l’Angleterre. "Elle avait été reproduite pour la première fois par un forgeron coutelier de renom, Henri Viallon, "un grand homme de la profession, qui a permis de grandes avancées dans ce métier", précise Michel Arnal. Pour rendre l’événement accessible à tous, Fers et Lames s’est associé à Roc & Canyon pour des jeux pour enfants, des ateliers sportifs, permettant aux parents de se balader librement dans les salles d’exposition, ou auprès des revendeurs locaux. "Les visiteurs pourront constater la renommée internationale du festival, avec des exposants venant d’Italie, de Russie et même du Japon." De quoi profiter, le temps d’un week-end, d’un périple vers la profession ancestrale de la forge.

Le programme

Samedi 31 août, ouverture du salon à 10 heures, avec animation aux forges avec les couteliers, maréchaux-ferrants et des associations de couteliers. À midi, repas (petit salé aux lentilles bio du Larzac). Spectacle équestre et fauconnerie avec les Ailes de l’Urga. Fermeture à 19 heures des portes de l’exposition. Ouverture de la soirée avec les Latinos lover, avec le repas (paella géante) et la soirée des exposants.

Dimanche 1er septembre, ouverture du salon à 10 heures, les forgerons vont réaliser une sculpture en hommage au forgeron coutelier Henri Viallon. Démonstrations et mini-stages de montage de couteaux, animés par la Confrérie du couteau de Thiers, ainsi que des chiens aux troupeaux d’Étienne Serclerat. À midi, repas régional (le fameux aligot et confit de canard). Spectacle équestre et fauconnerie à 15 heures. À partir de 18 heures, tirage de la tombola et présentation au public de la sculpture. Clôture du festival à 19 heures.

 

Louis Verdoux
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

350000 €

Prestations haut de gamme pour cet appartement T3 de 100m² habitables, situ[...]

1025 €

Tout proche du centre-ville et des écoles, grande maison de famille ! - Tou[...]

420 €

Grand T2 - Entre le Mandarous et la place de la Capelle, grand T2 de 63 m²,[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir