Culture et Loisirs

Un succès de prestige pour le troisième rassemblement de véhicules anciens

Abonnés
  • Les belles anciennes ont encore séduit bien des amateurs.
    Les belles anciennes ont encore séduit bien des amateurs.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les rayons d’un soleil particulièrement généreux scintillant sur les chromes et les carrosseries rutilantes de quelque 136 voitures étaient autant de clins d’œil invitant à la découverte. Et au voyage. Un voyage dans le temps que de très nombreux visiteurs sont venus effectuer avec un indicible plaisir ce dimanche. Une nouvelle fois, le 3e rassemblement de véhicules anciens organisé par Cavasa, en lien avec Sava pour la partie sud aveyronnaise, mais également les clubs de Sainte-Radegonde et Rieupeyroux afin de mailler aussi la partie Est du département, a connu un magnifique succès. La clef ? Une organisation parfaitement huilée et évolutive permettant de proposer des nouveautés chaque année (repas sur place afin de prolonger la manifestation en après-midi, carré mobylettes fort apprécié), une équipe aussi investie que passionnée qui fait véritablement vivre cet événement, et, bien évidemment, des belles aux robes chatoyantes qui semblent ne pas avoir pris une ride malgré le poids des années. Ainsi, après les 70 ans de la 2 CV dignement fêtés en 2018, ce sont les 100 printemps de la fameuse marque aux chevrons qui étaient à l’honneur, dans le carré VIP désormais dédié, sur la place de la gare. Outre les 100 miniatures (depuis la Type A datant de 1919 jusqu’à la C4 Air cross sortie en 2018) de Michel Castelbou si joliment disposées dans leur vitrine, ce sont des modèles rarement exposés qui furent en pleine lumière, pour la circonstance. "Il m’a fallu parfois faire le forcing pour que les propriétaires acceptent d’exposer leur véhicule ; merci à eux à l’image de Messieurs Vabre (Rodez) et Ménel (Millau) dont les Ami 6 et Ami 8 voisinent avec complicité", confiait Michel Castelbou dans un grand sourire, par ailleurs assez fier de pouvoir présenter toute la série des Xsara, Xantia, XM et la gamme des "X" (AX, BX, CX et ZX), sans oublier l’incontournable B14 (la plus ancienne) de Monsieur Centrès, le "Tube" de l’été qui fut celui de Patrick Bergonnier en ce 25 août ou une Saxo de compétition, identifiée "Castelbou-Castelbou" (son neveu) ayant couru le rallye de Saint-Affrique. À quelques pas, divers modèles attiraient regards et convoitises, qu’il s’agisse de Triumph, d’une Roadmaster Dynaflow à l’imposante carrure, d’une superbe Celtaquatre ADC1 d’un bleu puissant, d’une MG rouge sang, d’une étonnante Cheynard et Walker prête à vrombir ou d’une Comète beige. Comme pour mieux apprécier une autre dimension, prompte à vous mettre des étoiles plein les yeux ; celle de l’esthétisme conjuguée au partage, aux rencontres, aux échanges. En toute simplicité. En toute sincérité. En toute amitié. Notons que l’année prochaine, le carré des mobylettes sera développé. "Il y a une véritable demande qui permettra aux jeunes de participer afin de créer une manifestation qui deviendra intergénérationnelle", rajoutèrent les membres de Cavasa.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

570 €

LAPANOUSE DE SEVERAC : Grand appartement T3 de 87.56 m² comprenant hall d'e[...]

129000 €

Bel ensemble immobilier situé sur une parcelle de 1000 m² environ comprenan[...]

105000 €

En Exclusivite, venez visiter ces 2 chalets et son cabanon bois sur terrain[...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir