Culture et Loisirs

Culture : 12studio, une structure dédiée à la production musicale

Abonnés
  • Artistes locaux et férus de rap, Sébastian Hirst et Jean Sandragné deux complices unis par le rap, viennent d’enregistrer dans ce studio du centre-ville.
    Artistes locaux et férus de rap, Sébastian Hirst et Jean Sandragné deux complices unis par le rap, viennent d’enregistrer dans ce studio du centre-ville.
Publié le / Modifié le S'abonner

Fondé en 2017, 12studio est une petite structure dédiée à la production musicale : enregistrement et mixage et à l’organisation de concerts.

Piloté par Jean Sandragné, 12 studio est tourné vers le hip-hop, la passion de Jean, mais la structure est également ouverte à tous les styles de musiques. Au départ Jean avait installé son studio d’enregistrement chez lui. Depuis un peu plus d’un an, l’opportunité s’est présentée de transférer son équipement dans un local à proximité, beaucoup plus approprié, le tout niché dans un petit bout de verdure en cœur de ville.

L’univers du son, Jean y baigne depuis un bon bout de temps. Il est passé par la fonction de technicien à Radio Saint-Affrique durant cinq ans. L’objectif principal de 12 studio est la promotion des rappeurs et amateurs locaux souvent à la recherche de studios d’enregistrements. "Je fais le mixage et le mastering, ensuite la plupart du temps, on met les morceaux en ligne sur YouTube", explique Jean Sandragné qui compose également, à 80 %, la musique des morceaux enregistrés.

Pour faire simple, après l’enregistrement et le mixage (variation et réglage des sons) le mastering est la dernière étape de la fixation sonore, c’est la finalisation du titre. Une petite dizaine de rappeurs dont quelques rappeuses fréquentent assidûment 12 studio. La tranche d’âge s’échelonne de 20 à 35 ans.

"Pour eux le but est de se faire plaisir, d’enregistrer et de récupérer une bande-son de qualité", explique Jean. Parmi eux figure notamment Tbred, un rappeur de Vabres pour lequel Jean écrit la musique de son album ou encore un jeune Guinéen, Maladho qui, par le biais de Radio Saint-Affrique et via un projet avec le Centre d’accueil de demandeur d’asile (Cada) est venu vers Jean. Les Saint-Affricains Silo, Malak et Nakos, ainsi que Lilith de Camarès sont de ceux qui viennent régulièrement enregistrer leurs morceaux.

Une formation locale, La Pyrale du Beat, regroupe certains d’entre eux. "Il y a aussi des Millavois qui commencent à venir ici du fait de la fermeture des deux studios qui existaient à Millau", précise Jean.

En ce qui concerne le tournage de clips, la plupart du temps, ce sont certains des membres du groupe fréquentant le lieu qui s’y collent. Les contacts et l’amitié sont importants entre aficionados du rap. Sébastian Hirst, dénommé "Beucé", fait partie de ceux qui travaillent en toute complicité avec Jean. Il a sorti un titre "La Mésaventure" visible sur YouTube.

"Ça faisait un moment que j’avais envie de m’y mettre. Le rap c’est une musique de rue, celle qui laisse le plus de place au texte, c’est un espace d’expression", confie Sébastian. Il souligne également la bienveillance de Jean et la bonne ambiance qui tout de suite s’est installée entre eux. "L’écoute est une grosse partie de mon travail. Je dois comprendre ce que recherchent les gens qui viennent me voir et les mettre à l’aise pour enregistrer", affirme le maître du lieu. Depuis peu, Jean réfléchit aussi à la pertinence de proposer une formation autour de la musique assistée par ordinateur (MAO), devenue partie intégrante du processus de composition.

En constante évolution, cette pratique regroupe l’ensemble des utilisations de l’informatique au service de la musique. Quant aux tarifs (forfait ou à la séance), "on essaye de rester dans une fourchette pas trop élevée, que tout le monde puisse s’essayer au trip", dit Jean Sandragné.

Contact et tarifs au 06 76 43 08 49.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Saint-Affrique

165000 €

A 15mn de Saint AFFRIQUE (Aveyron) Maison de Maître du 19ème siècle, domina[...]

453000 €

Calme et douceur de vivre assurés depuis ce mas en pierre du XVIIIème siècl[...]

300 €

SAINT AFFRIQUE T1 - Saint Affrique, Place de la liberté dans petit immeuble[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Affrique
Réagir