Enseignement et formation

Cransac : les parents mobilisés face à la menace de suppression d’une classe

Abonnés
  • Les parents d’élèves et les élus ont discuté avec l’inspecteur de l’Education nationale.
    Les parents d’élèves et les élus ont discuté avec l’inspecteur de l’Education nationale. DDM / DDM
Publié le / Modifié le S'abonner

"Comme vous pouvez le constater, dans la hâte, nous avons été avertis lundi vers 22 heures des menaces de suppression qui pèseraient sur une de nos classes, nous sommes ce matin (NDRL : hier mardi) une grosse vingtaine de parents présents sur les 37 qui scolarisent leurs enfants dans cet établissement", soulignaient les parents d’élèves de l’école Emile-Zola, de Cransac, qui attendaient de rencontrer Laurent Boulet, l’inspecteur de l’éducation nationale en charge de la circonscription Villefranche-de- Rouergue-Decazeville.

"Verdict" de la Dasen attendu aujourd’hui

Ce dernier assurait n’être là que pour effectuer, comme à chaque rentrée, "un comptage des effectifs que je fais remonter ensuite à la Directrice académique des services de l’éducation nationale, qui décide des suites à donner".

Et "le verdict" de la Dasen, devrait être officialisé ce mercredi 4 septembre.

Pour résumer la situation, il manquerait 4 élèves, à l’effectif global de l’école (qui est de 37), alors qu’il devrait compter plus de quarante élèves pour asseoir les trois classes.

Dans le contexte actuel, des menaces de suppression d’une classe sont bien réelles, ce qui explique la mobilisation des parents d’élèves ainsi que des élus.

Lors de la rencontre, les parents d’élèves et les élus cransacois, le maire, Michel Raffi, et son adjointe à la vie scolaire, Joëlle Sanchez, ont fait connaître à Laurent Boulet, tous leurs arguments.

Du côté des élus, on a mis en avant " le gros investissement (450 000 €) accordé à la rénovation de cet établissement qui, en outre, propose un service de garderie gratuite, et une restauration scolaire de qualité, empreinte d’une étiquette bio privilégiant les circuits courts. Tout cela a favorisé une dynamique qui s’est répercutée sur toute la communauté scolaire, qu’il ne faudrait pas rompre".

Bloc autour de l’équipe pédagogique

"Nous faisons bloc autour de notre équipe pédagogique, qui est solidaire, soudée et stable, et nous allons mettre tout en œuvre, pour rendre notre école accueillante et faire revenir des enfants en convainquant leurs parents. Nous mettons également en avant l’intervention des Orteils Au Soleil, qui assurent l’accompagnement à la scolarité et la gestion de la pause déjeuner", concluent les parents d’élèves qui espèrent être entendus par la Dasen.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

55000 €

Cransac : Maison de ville proche des commerces, sur deux niveaux + caves ; [...]

65000 €

A VENDRE-3 KM Cransac-les-Thermes.Maison T4 (environ 105m2) à rénover avec [...]

85500 €

A VENDRE CRANSAC LES THERMES, Maison comprenant local professionnel avec a[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir