Le TBO relance son bâton artistique

Abonnés
  • Bixente Delviger. Bixente Delviger.
    Bixente Delviger.
Publié le

Si on le confond souvent avec la discipline des majorettes, le twirling bâton (de l’anglais twirl, tournoyer ou faire tournoyer) en est pourtant bien la version plus actuelle, plus moderne et plus attractive pour les licenciés de 2019. Discipline qui allie de multiples côtés artistiques (gymnastique, danse, jonglage, théâtralité, maniement bâton…) elle s’adresse aussi bien aux garçons qu’aux filles. À la tête la discrète, mais non moins méritante et remarquée association castonétoise "Onet Twirling Bâton" créée en 2012. Valérie Miquel est une ancienne majorette de Rodez (nièce de Bernard Pouget, l’ex-président emblématique, décédé en 2011). " Ce que nous souhaitons avant tout c’est renforcer la dynamique de la discipline, car celle des majorettes s’est démodée et permettre aux jeunes adhérents un épanouissement tant personnel que sportif, sans en faire des élites. Le twirling bâton se pratique en solo, duo ou en équipe" explique Valérie, bien décidée à prendre, cette année encore, son bâton (de majorette) pour développer l’élan castonétois : "Merci à la mairie et au lycée La Roque pour leur soutien indéfectible" précise-t-elle. Pour cette 7e saison, le twirling reprendra mardi 10 septembre de 17 h 30 à 19 h 30, au gymnase de La Roque, aux côtés du champion de France, Bixente Delviger, un sportif de haut niveau puisque classé parmi les 15 premiers champions, après les japonais qui excellent toujours dans la discipline. Le club sera présent demain, pour la Fête du Sport, au complexe tennistique des Balquières. Renseignements : Valérie Miquel 05 65 72 32 51.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?