Agriculture

Rencontres citoyennes organise une conférence sur l’agriculture paysanne

Abonnés
  • Les intervenants aborderont le problème des successions des exploitations ou comment trouver des jeunes candidats à l’installation.
    Les intervenants aborderont le problème des successions des exploitations ou comment trouver des jeunes candidats à l’installation.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Pour la reprise de ses activités, l’association Rencontres citoyennes propose, jeudi 19 septembre à 20 h 30, à l’espace André-Jarlan, une conférence sur l’agriculture paysanne sous le contrôle de l’Association pour le développement de l’emploi agricole et rural (Addear).

Elle sera animée par Daniel Cerles, ancien élu de la Chambre d’agriculture et Jean-Marie Delcamp, agriculteur retraité.

Comment redynamiser notre territoire, quelles réflexions et actions collectives pour y parvenir, seront les principaux thèmes développés.

Concurrence déloyale

Les différents accords commerciaux signés par nos dirigeants ou d’autres en préparation font peser des menaces réelles sur nos agriculteurs, mais aussi sur la qualité de notre alimentation.

L’accord du Ceta avec le Canada ou celui du Mercosur avec les pays d’Amérique latine, Brésil en particulier, aggraveront la situation économique et sociale sur notre territoire. Les viandes importées, certes à bas coût, produites industriellement à partir d’OGM et d’antibiotiques, présenteront en outre, un réel danger pour notre santé. Dans tous les cas, il s’agira d’une concurrence déloyale par rapport à nos productions locales.

Accompagnement adéquat

Les deux intervenants, anciens agriculteurs apporteront leurs expériences et leurs témoignages par rapport à cette situation et leurs propositions, en matière de modèle agricole et de qualité alimentaire. Notre avenir à tous dépend d’un nombre suffisant de paysannes et paysans.

Comme d’autres secteurs de notre département l’ont entrepris, un accompagnement adéquat est à mettre en place. Il faudra d’abord conforter ce qui existe et ensuite favoriser chaque fois que possible de nouvelles installations.

Cette action sur le moyen terme nécessitera de mobiliser des moyens d’accompagnements en y associant les élus. Sensibiliser pour consommer local dans les cantines, les maisons de retraite, chez les artisans restaurateurs et les particuliers volontaires constitue un challenge possible et souhaitable. Ce sera par des formations, avec des fermes pépinières, avec une équipe locale, avec une centralisation des commandes-livraisons… Les atouts de notre secteur sont reconnus et souvent appréciés. À nous d’y réfléchir lors de ce débat qui est ouvert à tous.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Rignac

90000 €

Maison de type 4 au coeur du village comprenant : Au sous-sol : grande cav[...]

18500 €

Terrain constructible et viabilisé de 1527 m² aux portes de Rignac au lieu-[...]

234990 €

A 3mn de Rignac et de toutes commodités, Sur l'axe Rodez-Villefranche de Ro[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir