Environnement

Rodez : à la découverte des différents miels de la ville

  • Les résidents de l’Ehpad Saint-Cyrice ont pu déguster le miel issu des ruches de la ville.
    Les résidents de l’Ehpad Saint-Cyrice ont pu déguster le miel issu des ruches de la ville. Photo Ph.H. / Philippe Henry / Photo Ph.H.
Publié le / Modifié le S'abonner

Lundi après-midi, les services de la ville de Rodez ont fait déguster aux résidents de l’Ehpad Saint-Cyrice le miel issu des ruches de Vabre et des Molinières. Une découverte gourmande.

La centrifugeuse tourne sous l’œil attentif des résidents de l’Ehpad Saint-Cyrice. Issus des ruches du domaine de Vabre, le miel proposé cette année aux résidents de l’Ehpad Saint-Cyrice provient également des Moutiers, non loin du manoir de Saint-Félix.

Des rayons des ruchers de la ville de Rodez s’écoulent un miel légèrement brun, plutôt clair, dont le goût sucré s’impose tout en douceur sur le palais.

Un miel qui contraste avec celui récolté un peu plus loin, aux Moutiers : une teinte plus sombre, un goût plus prononcé.

Seulement, cette année, la quantité n’a pas été au rendez-vous. Les fortes chaleurs de ces dernières semaines, associées à de faibles pluies, ont eu raison de la plupart des fleurs et de leur floraison.

Avec dix ruches situées à Vabre et quatre autres aux Molinières, la ville de Rodez profite de ces ruches depuis 2011 pour observer l’évolution de la flore alentour. Depuis l’interdiction de l’emploi de produits phytosanitaires dans le traitement des espaces verts, les abeilles se sont multipliées au sein des ruches ruthénoises.

L’Abeille de l’Aveyron

"Elles y sont particulièrement sensibles, explique un employé municipal. Si l’environnement est pollué, elles ne viendront pas."

Ensuite, l’entretien de ces ruches exige beaucoup de compétences et un long travail de patience. D’ailleurs, les services de la Ville se sont associés avec le syndicat départemental d’apiculture, l’Abeille de l’Aveyron, pour se former aux techniques si particulières de l’élevage des abeilles.

Plus récemment, trois ruches, trois reines et des milliers d’abeilles ont été installées sur la cathédrale. Une initiative des Amis de la cathédrale qui a permis de rapprocher encore un peu plus l’insecte pollinisateur des centres urbains.

Centre Presse
L'immobilier à Rodez

102500 €

Au cœur du nouveau quartier dynamique "Combarel", venez découvrir cet appar[...]

81000 €

A vendre proche centre ville T4 traversant, actuellement loué , au 2ème éta[...]

119990 €

Bel appartement cœur de ville T3 d'environ 78m² avec balcon traversant, pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir