Patrimoine

Decazeville : plus de mille visiteurs au musée de l’Aspibd cet été

Abonnés
  • Océane Olivié, au centre, entourée par les membres de l’Aspibd
    Océane Olivié, au centre, entourée par les membres de l’Aspibd GDM / GDM
Publié le / Modifié le S'abonner

Le musée du patrimoine minier et industriel de l’ASPIBD a vu au mois d’août se confirmer la bonne tendance enregistrée en juillet.

Aux 362 entrées comptabilisées en juillet, il faut y additionner les 594 "aoûtiens", soit un total de 956 visiteurs. "À ce chiffre, il convient d’y ajouter les visites organisées par l’office de tourisme communautaire durant ces deux mois. Nous dépassons donc largement les 1 000 visiteurs", se félicite le coprésident Michel Herranz.

Le street art n’est pas étranger à ce succès estival, tout comme l’exposition d’art contemporain In Situ.

Ces produits d’appel ont attiré de nombreux amateurs d’art sur Decazeville et le Bassin. L’art sous toutes ses formes est porteur, qu’on le veuille ou non. Il irradie les territoires et contribue à un apport économique.

Nous devons ces statistiques à Océane Olivié, l’hôtesse d’accueil de l’ASPIBD et de l’expo In Situ durant juillet et août. "Océane a bien rempli sa mission, étant à la fois à l’écoute du public et lui fournissant les explications nécessaires ou demandées", rapportent les bénévoles de l’ASPIBD. Aussi, ces derniers ont organisé un petit pot de départ pour Océane qui va poursuivre ses études universitaires. À noter la présence de Roland Joffre en tant qu’élu communautaire.

Un don d’archives

D’autre part, la famille de Joaquim Gadea a fait un don important de documents à l’ASPIBD, notamment des plans rarissimes sur le monde de la sidérurgie et divers papiers contenant des informations sur les usines.

Le musée du patrimoine minier et industriel est également un lieu attractif multi-facettes.

Il a accueilli en effet une délégation nationale de syndicalistes CGT Santé (près de 80 personnes ont visité le site muséal à qui les membres de l’ASPIBD ont expliqué la genèse du Bassin ainsi que le déclin industriel et minier).

Le musée sera ouvert pour les journées du patrimoine, les 21 et 22 septembre.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

49000 €

APPARTEMENT TYPE 3 au REZ DE CHAUSSÉE D'UNE RÉSIDENCE AU CALME BIEN ENTRETE[...]

58000 €

A VENDRE- Immeuble de rapport comprenant local commercial 70m2 ( libre)- T2[...]

76400 €

Secteur Decazeville, centre ville - immeuble comprenant un local commercial[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir