Curage du lagunage : trop de déchets inopportuns

  • La société Alliance a dû mettre en place une unité appropriée pour traiter les déchets indésirables.
    La société Alliance a dû mettre en place une unité appropriée pour traiter les déchets indésirables.
Publié le

La communauté de communes Conques-Marcillac a récemment engagé une opération de curage du lagunage constituant la station d’épuration de Valady.

Les boues, ainsi prélevées sur les bassins, ont été épandues par la société Alliance Environnement sur des parcelles agricoles en guise d’amendement après que leur qualité ait été contrôlée par la police de l’eau (plan d’épandage réalisé par la société Val Doc). Malheureusement, ce type d’opération qui intervient tous les dix ans environ permet de faire de fâcheuses découvertes…

En l’occurrence, les travaux ont permis de mettre en évidence une concentration anormalement élevée de matières plastiques : lingettes, cotons-tiges, préservatifs et autres serviettes hygiéniques ! L’occasion de rappeler que ces déchets n’ont pas vocation à être jetés aux toilettes mais bien à la poubelle.

En tout et pour tout, ce sont environ six tonnes de déchets qui ont dû être triés, engendrant une dépense supplémentaire de 7 700 € hors taxes pour la communauté de communes, sur un montant initial de marché de 60 000 € hors taxes.

Une dépense dont la communauté de communes et les contribuables se seraient bien passée.

Par ailleurs, la Comcom adresse "un grand merci aux agriculteurs des communes de Clairvaux, de Saint-Christophe- Vallon, de Valady et de Goutrens, car grâce à eux une valorisation des boues par épandage sur les terres agricoles a pu être réalisée."

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

389 €

Marcillac centre - Maison mitoyenne de 45 m2, proche de toutes commodités .[...]

198300 €

Située à proximité immédiate du centre bourg de Marcillac, Maison T4 d?envi[...]

189720 €

Située dans le bourg de Marcillac, à proximité de toutes les commodités, da[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?