Aveyron

Le collectif "12 Ensemble pour le climat" appelle à la mobilisation pour la marche de samedi

  • A Rodez lundi, quatre militants se sont passé la corde au cou, debout sur d'instables blocs de glace, pour symboliser l'urgence d'agir face au dérèglement climatique.
    A Rodez lundi, quatre militants se sont passé la corde au cou, debout sur d'instables blocs de glace, pour symboliser l'urgence d'agir face au dérèglement climatique. X.B. / X.B.
Publié le / Modifié le S'abonner
Fédérant une douzaine d'associations, de la Ligue des droits de l'Homme à la CGT en passant par Zéro déchets Aveyron, le collectif a présenté lundi 16 septembre de façon spectaculaire son plan d'action pour la mobilisation de samedi prochain à Rodez. 

Le but est de "faire pression sur l'Etat pour qu'il prenne la mesure de la crise climatique et des demandes du peuple et enclenche une véritable révolution climatique et sociale. Nous voulons démontrer à nos gouvernants que la lutte contre le réchauffement climatique n'est pas une option. Nos enfants, nos petits enfants comptent également sur notre engagement pour leur futur"

Déjà dans la rue en mars et fin mai (avec respectivement 1800 et 600 personnes), le collectif "12 Ensemble pour le climat" battra à nouveau le pavé ruthénois samedi, dans le sillage d'une Marche mondiale pour le climat qui comptera 2000 événements à travers le monde. "Canicules, sécheresses, inondations, incendies, ouragans, fonte des glaces...tout s'emballe. Le début de l'année 2019 a apporté une fois de plus la preuve que les conséquences  des changements climatiques sont sans cesse plus graves. Pourtant, le gouvernement tergiverse, parle, multiplie les postures grandiloquentes, mais n'agit pas", affirment de concert les membres du Collectif.

Pour la première fois, cette manifestation sera départementale, alors que des rassemblements avaient eu lieu précédemment à Millau et Villefranche-de-Rouergue en parallèle à celui de Rodez. Le rendez-vous est fixé à 10heures sur l'esplanade des Rutènes. Au cours de leur déambulation (palais de Justice, collège Fabre, descente au carrefour Saint-Cyrice puis remontée par la rue Béteille), les membres du collectif ont prévu de réaliser un "SOS humain" sur la place d'Armes, une action visuelle autant que symbolique.

À l'image de cette simulation de pendaison, lundi en fin de matinée au kiosque du jardin public de Rodez. Quatre militants, représentants des associations engagées, se sont passé la corde au cou, debout sur d'instables blocs de glace, pour symboliser l'urgence d'agir face au dérèglement climatique.

Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

147 €

Proche Lycée Monteil, garage fermé.[...]

501 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Agréable 3 pièces dans rési[...]

25000 €

Local professionnel ou commercial. Voici un petit local qui plaira par son[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir