Une 22e édition des "Rencontres à la campagne" très réussie

  • L’équipe des Rencontres sur la scène pour la séance de clôture au cinémade Rieupeyroux.
    L’équipe des Rencontres sur la scène pour la séance de clôture au cinémade Rieupeyroux.
Publié le

C’est en beauté que s’est clôturée la 22e édition du festival "Rencontres à la campagne", avec la projection du film "Alice et le maire", de Nicolas Pariser, film projeté en avant-première ce dimanche.

Avant cette dernière projection, toute l’équipe de "Rencontres à la campagne" est montée sur la scène. Chantal Guillot, après une question oratoire, "Qu’y a-t-il de durable et de fiable actuellement ?", s’est d’ores et déjà engagée au nom de l’équipe pour les 23es Rencontres. Une belle symbolique, qui donne le ton : cette 22e édition a été un succès, succès qui croît d’année en année, et l’équipe, toujours aussi motivée, est déjà sur 2020 !

Guy Pezet enchaîne, remerciant la mairie et la communauté de communes pour leur soutien vital et dynamisant, pour leur confiance, remerciant les bénévoles, le public, fidèles au rendez-vous et sans lesquels le festival ne saurait exister. Rappelant que le soin apporté à la programmation n’était pas limité aux Rencontres, Guy annonce quelques films très attendus, tel celui de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, "La Vie scolaire", qui sera projeté le week-end prochain, et insiste sur l’éclectisme voulu et assumé de la programmation sur l’année, faite pour toucher tous les publics.

C’est avec un plaisir non dissimulé que le public a pu rire durant la projection d’"Alice et le maire", et applaudir à la fin de la séance.

Un film à ne pas manquer, car il dénonce des difficultés de la vie politique ; sous la forme d’une comédie, il soulève les grandes questions auxquelles sont confrontés les politiques. Entre nécessité de composer avec les intellectuels - pour les idées et leur mise en forme-, obligation d’action, devoir de plaire à une majorité d’électeurs, jeux de pouvoir à l’intérieur du parti, on comprend que la marge de manœuvre est extrêmement étroite… quand elle existe ! Que ceux qui jettent la pierre à nos personnalités politiques aillent voir le film, pour se rendre compte que c’est tout sauf facile d’investir son temps et son énergie dans une course folle dont on ne peut maîtriser tous les tenants et aboutissants…

Exigence, complexité, noblesse de la charge, ce sont tous ces aspects d’une vie dédiée à la politique auxquels le film rend hommage.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

65000 €

A 6 kms de Rieupeyroux, cet ensemble immobilier en pierres vous séduira de [...]

159750 €

Opportunité à saisir à Rieupeyroux ! A 25 minutes de Rodez, 15 minutes de [...]

187000 €

Entre Rodez et Villefranche de Rouergue : Au centre de Rieupeyroux, à proxi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?