Patrimoine

Rodez : rue Béteille, la chapelle deviendra galerie d’art

Abonnés
  • La chapelle Jeanne-d’Arc a été bâtie au milieu du XIXe siècle.
    La chapelle Jeanne-d’Arc a été bâtie au milieu du XIXe siècle. JAT / Reproduction Centre Presse / JAT
Publié le / Modifié le S'abonner

Jean-Michel Cosson et Claire Méravilles ont acquis la chapelle de l’école Jeanne d’Arc et vont y créer une galerie d’artisan d’art.

Rue Béteille, la chapelle du Sacré-Cœur, plus communément appelée chapelle Jeanne d’Arc, s’apprête à changer de vie. Désacralisée le 30 mai dernier, elle a été vendue et est entrée dans le domaine privé. Et va devenir une galerie d’art. Une opportunité saisie par Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson qui planchent sur ce projet depuis plus de trois ans.

Jean-Michel Cosson, enseignant en histoire et géographie à la retraite, et élu à Rodez, et sa compagne, qui n’a plus son magasin d’optique, ont acheté la chapelle le 12 septembre dernier. "Et notre premier souhait a été de l’ouvrir au public pour les journées du patrimoine."

Une offre qualitative en matière de savoir faire

Une première pour cette chapelle, construite entre 1864 et 1866 par l’abbé Cérès, archéologue reconnu alors, et qui abrite une mosaïque qui vaut le coup d’œil. D’autant qu’elle garde une petite part de mystère.

" Aujourd’hui, trois hypothèses : la mosaïque est issue de l’amphithéâtre de Rodez, elle vient du temple de Cadayrac, deux sites sur lesquelles l’abbé a fouillé, ou c’est une composition issue de mosaïques retrouvées sur ces deux sites", explique Jean-Michel Cosson.

Mais que les amoureux du patrimoine se rassurent, c’est une chapelle dans son jus, "hormis pour les peintures que nous referons", qui abritera cette fameuse galerie d’art. Une galerie d’art dans un espace monumental, avec presque 300m² au sol et un jardin attenant. "Cette boutique sera à l’image de la nef à Montpellier, qui a également été construite dans une ancienne église ", explique Jean-Michel Cosson. "Notre souhait est de faire une offre qualitative en matière de savoir faire, avec des artisans d’art pour la grande majorité qui ne sont pas de l’Aveyron. Et ce, dans les domaines de la sculpture, de la céramique, du verre, de la peinture, etc. Chose qui n’existe pas encore à ce jour."

Galerie permanente et exposition temporaire rythmeront la vie de ce nouveau site de la ville qui ouvrira ses portes en décembre prochain. " Nous ouvrons pour les Journées du patrimoine et refermons aussitôt pour réaliser les travaux nécessaires." Des travaux extérieurs, notamment une mise en valeur de la chapelle vue de la rue Béteille, seront également entrepris.

En attendant, les curieux pourront donc visiter la chapelle une dernière fois dans sa configuration originale, samedi et dimanche, de 14 heures à 17 heures.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

179000 €

RODEZ - Quartier Cardaillac - Maison de type 5 avec terrasse, jardin clos e[...]

23500 €

A vendre, parking souterrain centre ville de Rodez au niveau du tribunal.[...]

812.67 €

DANS QUARTIER CALME ET FAMILIAL A 5 MIN DU CENTRE VILLE DE RODEZ MAISON MIT[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir