Les sorties pour écouter le brame du cerf ont commencé

  • Un moment de convivialité
    Un moment de convivialité Repro CP -
Publié le

Dès ce week-end, à la tombée de la nuit, il y avait du monde sur l’Aubrac. En effet, les frondaisons commencent à résonner du cri rauque des cerfs en mal d’amour désireux de fidéliser quelques biches apeurées. La concurrence est rude et il faut en imposer aux nombreux rivaux en proie aux mêmes tourments et prêts à des "cors à cors" spectaculaires.

Afin de leur ménager un maximum de quiétude et de vie privée mais en permettant quand même aux personnes sensibilisées à la vie des cervidés d’entendre de loin ces ébats, l’association "des Boraldes aux Enguilhens" de Condom a donc débuté les accompagnements dans les sous-bois sous la responsabilité d’accompagnateurs bénévoles et chevronnés. Tandis que les petits groupes scrutent les ombres mouvantes des fougères, une équipe s’affaire en cuisine devant la cheminée du buron des Enguilhens pour préparer la soupe au fromage qui réchauffera les membres quelque peu engourdis par de longs moments d’attente. Une convivialité fort appréciée où chacun peut alors s’épancher en décrivant à un voisin, peut-être moins chanceux, les animaux entendus ou parfois entr’aperçus.

Les plus endurcis passeront une nuit sous les combles, endormis au souffle du vent d’Aubrac, pour, au petit matin, grimper au sommet des Truques jouir du lever du soleil en espérant voir encore quelques biches en train de paître dans les gentianes, attendant sereinement l’heure de choisir un valeureux élu.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?