La mission locale assure des permanences au CCAS

Abonnés
  • Lors de la signature de la convention entre Romain Smaha et Jean Philippe Keroslian.
    Lors de la signature de la convention entre Romain Smaha et Jean Philippe Keroslian.
Publié le

Le rapprochement entre la Mission locale et le CCAS se veut un outil de proximité supplémentaire pour lutter contre l’exclusion sociale et professionnelle.

Ce lundi, une convention de partenariat a été signée entre la Mission locale de l’Aveyron, représentée par Romain Smaha, vice-président, d’Anne Laurens, directrice et de Cécile Cure, responsable de l’antenne de Rodez et le Centre Communal d’Action Sociale représenté par son président, le maire Jean Philippe Keroslian, Dominique Bec et Hélène Lossignol.

L’objectif de ce rapprochement entre les deux structures est d’agir en faveur des jeunes Castonétoises et Castonétois en situation d’exclusion sociale et professionnelle. Cette démarche tout à fait novatrice va se traduire par la mise en place d’une permanence bi-mensuelle des services de la mission locale, au sein du CCAS d’Onet. Elle sera assurée par la conseillère référente du dispositif Clara Bibal, dont l’objectif sera d’humaniser la démarche grâce à cette proximité, qui va permettre de gagner la confiance des jeunes de 16 à 25 ans, souvent rétifs et ainsi leur apporter une meilleure réponse, en les orientant dans leurs démarches d’emploi, de formation ou encore de mobilité. Un accompagnement et un suivi adaptés aux besoins des jeunes de la commune et aux réalités locales et donc facilitateurs pour leurs projets d’insertion.

"Notre volonté de proximité, en particulier pour les quartiers du ‘contrat de ville, en partenariat avec les acteurs de terrain déjà bien implantés, est guidée par le souci permanent que les jeunes ne passent pas entre les mailles du filet et puissent tous être accompagnés pour une insertion sociale, citoyenne et professionnelle réussie" explique-t-on du côté de la Mission locale. De fait, 928 jeunes sont accompagnés sur l’Agglo dont 240 en "politique de la ville" et 76 sur Onet-le- Château.

Du côté du CCAS, on se félicite de ce partenariat inédit, mais aussi nouveau pour le CCAS, qui était moins en lien avec cette tranche de population et qui va permettre d’apporter des réponses adaptées. "Le CCAS met à disposition ses locaux équipés d’un accès internet. L’équipe pourra également informer et orienter les jeunes de la commune vers cette nouvelle permanence. Nous allons en effet travailler à faire connaitre l’existence de ce nouveau dispositif par l’intermédiaire de notre réseau. Il faut inciter les jeunes à venir aux permanences, à s’approprier les lieux et à en parler autour d’eux…".

La Mission locale assurera une permanence dans les locaux du CCAS. les 1er et 3e mardis matin de 9 heures à midi, jusqu’à la fin de l’année. Si le dispositif s’avère positif, il pourrait être reconduit début 2020.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

185000 €

Magnifique T3 avec jardin!!!Vous voulez vivre en appartement comme dans une[...]

355 €

Vous êtes à la recherche d'un logement sur le secteur d'Onet-le-Château ?Ve[...]

294 €

A la recherche d'un studio sur le secteur d'Onet-le-Château ? Venez découvr[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?