Les dix coiffures les plus folles des défilés de la saison printemps/été 2020

  • Les chevelures imposantes aux couleurs vives étaient au coeur du défilé Jeremy Scott à New York. Les mannequins ont défilé en arborant des perruques en pétard dans les tons de rose, jaune ou bleu.
    Les chevelures imposantes aux couleurs vives étaient au coeur du défilé Jeremy Scott à New York. Les mannequins ont défilé en arborant des perruques en pétard dans les tons de rose, jaune ou bleu. Angela Weiss / AFP
  • Les formes structurales et les couleurs acidulées étaient de mise lors du défilé londonien de Fyodor Golan.
    Les formes structurales et les couleurs acidulées étaient de mise lors du défilé londonien de Fyodor Golan. Tolga Akmen / AFP
  • Des perruques horizontales ont envahi la présentation de Yuhan Wang à Londres en offrant une bonne dose de mouvement capillaire.
    Des perruques horizontales ont envahi la présentation de Yuhan Wang à Londres en offrant une bonne dose de mouvement capillaire. Niklas HALLE'N / AFP
  • Couettes et franges roses ont composé un look régressif du côté de Fashion East à Londres.
    Couettes et franges roses ont composé un look régressif du côté de Fashion East à Londres. Niklas HALLE'N / AFP
  • Christopher Kane a fait la part belle à la tendance des cheveux humides à Londres, en peignant vers l'arrière les chevelures de ses mannequins pour les attacher en queues de cheval basses pour accentuer la texture. Christopher Kane a fait la part belle à la tendance des cheveux humides à Londres, en peignant vers l'arrière les chevelures de ses mannequins pour les attacher en queues de cheval basses pour accentuer la texture.
    Christopher Kane a fait la part belle à la tendance des cheveux humides à Londres, en peignant vers l'arrière les chevelures de ses mannequins pour les attacher en queues de cheval basses pour accentuer la texture. Niklas HALLE'N / AFP
  • A Milan, Marni n'a pas hésité à incorporer de vraies fleurs imposantes dans les chevelures de ses mannequins pour un effet très botanique. A Milan, Marni n'a pas hésité à incorporer de vraies fleurs imposantes dans les chevelures de ses mannequins pour un effet très botanique.
    A Milan, Marni n'a pas hésité à incorporer de vraies fleurs imposantes dans les chevelures de ses mannequins pour un effet très botanique. Tiziana FABI / AFP
  • Les coiffeurs de Giorgio Armani ont opté pour de mini-macarons d'inspiration punk pour leur présentation estivale. Les coiffeurs de Giorgio Armani ont opté pour de mini-macarons d'inspiration punk pour leur présentation estivale.
    Les coiffeurs de Giorgio Armani ont opté pour de mini-macarons d'inspiration punk pour leur présentation estivale. MIGUEL MEDINA / AFP
  • Chez Comme des Garçons à Paris, les chignons étaient vertigineux et dans des tons rouges. Chez Comme des Garçons à Paris, les chignons étaient vertigineux et dans des tons rouges.
    Chez Comme des Garçons à Paris, les chignons étaient vertigineux et dans des tons rouges. FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Des coiffures volumineuses déstructurées ont fait parler du défilé Anrealage. Des coiffures volumineuses déstructurées ont fait parler du défilé Anrealage.
    Des coiffures volumineuses déstructurées ont fait parler du défilé Anrealage. Thomas SAMSON / AFP
  • L'esthétique de Junya Watanabe a joué sur les extrêmes, avec des coiffures gominées effilées aux franges ultra-déstructurées qui venaient barrer le visage des mannequins. L'esthétique de Junya Watanabe a joué sur les extrêmes, avec des coiffures gominées effilées aux franges ultra-déstructurées qui venaient barrer le visage des mannequins.
    L'esthétique de Junya Watanabe a joué sur les extrêmes, avec des coiffures gominées effilées aux franges ultra-déstructurées qui venaient barrer le visage des mannequins. FRANCOIS GUILLOT / AFP
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - La saison des défilés printemps/été 2020 s'est terminée hier, mardi 1er octobre, dans la capitale française. Retour sur les coiffures les plus folles et osées vues sur les podiums de New York, Londres, Milan et Paris ces quatre dernières semaines. 


Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?