Christophe Saint-Pierre vise un deuxième mandat

  • Le maire estime avoir besoin de 12 ans pour réussir son objectif.               c.g. Le maire estime avoir besoin de 12 ans pour réussir son objectif.               c.g.
    Le maire estime avoir besoin de 12 ans pour réussir son objectif. c.g.
Publié le

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le maire a annoncé souhaiter renouveler son mandat, pour aller au bout des projets avec, toujours, l’objectif "de moderniser Millau".

La conférence de presse était un peu tardive, laissant présager l’annonce de sa candidature. Christophe Saint-Pierre a tout de même joué avec les nerfs des journalistes ce samedi matin, passant d’abord en revue les projets du dispositif Action cœur de ville, avant de confirmer, de nombreux sujets évoqués allant bien au-delà de 2020 : "Bien sûr que je serai candidat ! Il y a des choses à faire encore. Et je m’appuie sur le bien-fondé de ce que l’on a réalisé et un bilan dont on n’a pas à rougir. Il est toujours préférable de mener les projets à leur terme. Et je préférerais le faire !" Un mail arrivé quelques minutes avant que ne commence l’intervention du maire avait coupé court à tout suspense : " Agir - la droite constructive apporte son soutien à Christophe Saint-Pierre pour les élections municipales de Millau. La commission nationale d’investiture et le comité national d’action se sont réunis. Cette décision a été prise à l’unanimité de nos membres." "Je suis ravi de ce soutien, a indiqué Christophe Saint-Pierre. Je vois ce samedi après-midi Arnaud Viala pour les Républicains, mais ma liste, comme en 2014, est la plus ouverte possible avec des gens qui votent de façon très différente, sauf aux extrêmes. Le critère politique n’est pas celui de la sélection. Nous privilégions la volonté de s’engager. Et les compétences. Ça devient difficile et c’est ingrat."

Des débats qui ont manqué de hauteur

Le maire a confirmé que son équipe est quasiment bouclée. Il lui manquerait une femme en 30e position et un homme à la 35e. "Je ne suis pas inquiet, a-t-il indiqué. Elle a commencé à se rencontrer. Il y a un bon équilibre entre sortants et nouveaux candidats et je serai très vigilant au passage de relais, pour qu’il n’y ait pas de rupture." Ce groupe ne devrait pas être dévoilé avant janvier prochain. "J’aime profondément ma ville, je l’ai à cœur, s’est justifié le maire. Je me suis engagé car je crois vraiment que le territoire de Millau est un gisement. Jusqu’en 2014, j’avais idée qu’on pouvait faire mieux. J’ai toujours cette énergie. Je ne me suis pas engagé pour faire carrière. Nous voulons moderniser la ville. Si les Millavois nous renouvellent leur confiance, à l’issue des deux mandats, nous aurons atteint nos objectifs."

Peur des réseaux sociaux

Et le premier magistrat de souhaiter une campagne sereine, sans petite phrase ni polémique stérile.

"Je ne rentrerai pas dans ce jeu-là, en tout cas. Mais je redoute les réseaux sociaux, pour leurs dégâts collatéraux. Je souhaite un vrai débat sur les enjeux : l’évolution de la ville, le développement durable, l’habitat, quels services publics nous voulons… Il faut que nos opposants se sortent de la tête que nous sommes tordus. ils nous donnent ce sentiment. Je regrette que pour ce mandat les débats du conseil municipal aient manqué de hauteur.

Il faut être capable de dialoguer constructivement."

"Je suis convaincu qu’il faut avoir une vraie réflexion sur la communauté de communes, a confié Christophe Saint-Pierre. Je sais que cela peut heurter certains de mes collègues, mais il faut décloisonner, plus de mutualisation et un autre mode de gouvernance. Il ne faut surtout pas que Millau prenne tout et que mes collègues aient cette impression, je ne suis pas le gros ogre qui veut tout manger. Il faudrait fonctionner comme à Paris : la communauté de communes serait la mairie et les communes, Millau compris, des mairies d’arrondissement. Ce n’est pas notre schéma institutionnel mais c’est vers cela qu’il faut aller."

Une autre gouvernance à l’interco

caroline gaillard
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

510 €

MILLAU. A 900 mètres de la Place du Mandarou. Appartement T2 comprenant ent[...]

55 €

A LOUER -centre de Millau, place de parking - A LOUER, en centre de Millau,[...]

345 €

N150- Appartement T1 bis situé en 2eme étage d'un immeuble sécurisé en cent[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?