Le village accueille un stage scène, slam et écriture du 29 octobre au 2 novembre

  • Clémentine Saintoul et Francisco Estèves (dit Cisco).
    Clémentine Saintoul et Francisco Estèves (dit Cisco).
Publié le

Clémentine Saintoul et Francisco Estèves (dit Cisco) proposent d’animer un stage scène/slam/écriture du 29 octobre au 2 novembre, en résidence, chez Machin Machines, la Croix du Bez, Vabre-Tizac, 12 200 Le-Bas-Ségala (formation/hébergement/restauration sur place), de 9 heures à 19 heures (avec une pause déjeuner !)

Clémentine Saintoul animera le stage pour la partie scène/écriture/mise en scène, aux côtés de Francisco Esteves, beat maker (concepteur rythmique, compositeur de musique en rap/slam), producteur et spécialiste de la Musique Assistée par ordinateur (MAO). Respectivement Talents de l’Aveyron 2017 et 2018, tous deux engagés dans une recherche de qualité, une volonté et une capacité de transmission transversale, ils ont décidé de mettre en commun leurs connaissances pour proposer ce temps privilégié de partage artistique interdisciplinaire, réservé à tous les profils motivés.

Pendant 5 jours, en immersion (hébergement et repas sur place), ils proposent de travailler autour du texte "Antigone" de Brecht, dans lequel le personnage éponyme représente la désobéissance civile, la quête de justice : le mythe, revisité par Brecht, replaçait l’histoire d’Antigone dans l’histoire contemporaine du milieu du XXe siècle, cherchant à mettre en scène une analogie entre la situation d’Antigone et celle de la chute du IIIe Reich. En 2019, ne peut-on à nouveau réactualiser ce questionnement ? Les stagiaires, guidés par les intervenants, joueront quelques scènes, les mettront en musique (MAO), réécriront des passages… L’ensemble sera présenté dans le cadre d’une restitution/spectacle le dernier jour, soit le samedi 2 novembre.

Le but est de donner des outils professionnels aux stagiaires autour de la MAO, de l’écriture, du questionnement de l’artiste en création, du training de l’interprète : l’objectif du training de l’acteur est de maîtriser "l’état créateur". Il doit permettre à l’interprète de développer ses qualités physiques et mentales naturelles, pour améliorer ses performances.

Tous les niveaux sont acceptés. Les artistes demandent juste à chacun d’être motivé et d’avoir envie de s’ouvrir à cette mixité de pratiques complémentaires, afin que le projet artistique soit un lieu de rencontre entre diversités, au-delà des clivages habituels.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

496000 €

Dans un hameau, sans vis-à-vis se cache une pépite ... Une bâtisse entièrem[...]

350 €

CENTRE DE RIEUPEYROUX : appartement de type 2 de 53m2 en rez de chaussée d'[...]

460 €

RIEUPEYROUX A louer appartement T3 de 66 m2 au 1er et dernier étage d'un pe[...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?