Des curiosités de la nature ont envahi le centre du village

  • Venus de la préhistoire, ces gros insectes et autres animaux paissent, indifférents aux regards amusés des passants.
    Venus de la préhistoire, ces gros insectes et autres animaux paissent, indifférents aux regards amusés des passants.
Publié le

De drôles d’insectes géants ont envahi, depuis plusieurs mois, les abords de l’église et de l’oratoire de Canet. Semblant venir d’une autre planète ou de la préhistoire, ces serpents, mantes religieuses, lévriers, chevaux, oiseaux, mais aussi masques africains, un artiste les a trouvés dans la nature, simples branches d’arbres jonchant le sol des forêts, au bord des routes, au bord du lac. "Dans chaque arbre il y a un personnage qui se cache" confie Francis Balmes de Pruns qui aime mettre en exergue les fantaisies de la nature. Ancien ouvrier agricole Francis a toujours aimé récupérer des bouts de bois pour leur donner une seconde vie, une passion qui lui vient de son grand-père.

Ses trophées, il les expose chez lui sous un hangar, où il a créé un véritable petit musée de curiosités et pour faire partager son plaisir, il participe parfois à des salons comme Talents et Passions à Salles-Curan, mais ce dimanche, c’est à la salle des fêtes qu’il les avait transportés lors des virades de l’espoir contre la mucoviscidose.

Juste pour le plaisir, et pour dire aux autres que la nature est belle pour qui sait la regarder avec des yeux d’artiste.

Près de l’église, les drôles d’insectes batifoleront encore jusqu’aux frimas.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Canet-De-Salars

40000 €

Belle maison de village mitoyenne pleine de charme, à entièrement rénover e[...]

Toutes les annonces immobilières de Canet-De-Salars
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?