Laure Camarasa, la "petite abeille" du village

  • Laure Camarasa organiseune dégustation de ses produitset un mini-marché, chez elle,dimanche 13 octobre.
    Laure Camarasa organiseune dégustation de ses produitset un mini-marché, chez elle,dimanche 13 octobre.
Publié le

C’est en décembre 2017 que Laure Camarasa a posé ses valises à Tayrac. Depuis, elle s’emploie à faire revivre sa ferme par l’accueil de voyageurs et la création de produits issus de son jardin. Originaire de la Loire, la jeune femme se lance sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, du Puy-en-Velay à Conques. La beauté et la sérénité des paysages aveyronnais suffisent à Laure Camarasa pour se décider : son projet d’ouvrir des chambres d’hôtes ne peut se concrétiser ailleurs qu’ici.

Elle achète plusieurs livres sur le département et durant trois semaines, elle sillonne les routes afin de trouver le lieu pour s’établir. Ce sera sur internet qu’elle repérera la ferme de Chantevent à La Rode, hameau d’un petit village de 170 habitants. Avec son compagnon, elle visite la bâtisse en friche et prend la décision de démissionner de son poste de secrétaire commerciale et de s’établir à Tayrac.

Il y a cinq mois, Laure Camarasa ouvrait officiellement sa chambre d’hôtes de trois personnes et commençait à récolter ses fruits et ses plantes aromatiques pour sa production. Aujourd’hui, elle propose une gamme de confitures mélangeant fruits, aromatiques et épices divers, de sirops, de boissons florales et de tisanes diverses tout droit sortis de son laboratoire de transformation. Elle souhaite développe des partenariats avec des restaurateurs, des épiceries et des chambres d’hôtes. La tête pleine de projets pour dynamiser le territoire, la fermière réfléchie déjà à des animations telles que des goûters à la ferme ou des séances de découverte des plantes.

Elle fait également partie de "La Ruche qui dit oui", une plateforme internet qui met en relation les consommateurs et les producteurs locaux. Soucieuse de privilégier les circuits courts et de favoriser les rencontres, la ferme de Chantevent devient une "mini-ruche". Les personnes peuvent ainsi récupérer leur "drive de produits fermiers" à Tayrac au lieu de se déplacer jusqu’à Carmaux ou Montbazens (possibilité également de se faire livrer à domicile ou sur le lieu de travail à Rieupeyroux, à La Salvetat-Peyralès, à Tayrac, à Pradinas, à Sauveterre-de-Rouergue et à Castanet).

Aussi, dimanche 13 octobre, de 10 h 30 à 12 h 30, pour le lancement de sa "mini-ruche", Laure Camarasa organisera une dégustation de produits locaux et un mini-marché (légumes, plantes, confitures, fromages de chèvre, etc.) à la ferme de Chantevent, lieu-dit La Rode, à Tayrac. Renseignements au 06 29 50 15 07.

Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Tayrac

74000 €

Maison de village à 5 minutes de la commune de Puymirol.Beaucoup de potenti[...]

Toutes les annonces immobilières de Tayrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?