Solidarité

Rodez : un millier d’élèves de Saint-Jo en course pour la bonne cause

  • Le parcours du cross passe au cœur de l’établissement.
    Le parcours du cross passe au cœur de l’établissement. Centre Presse / Rachid Benarab / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner
Les élèves de l’établissement de la rue Sarrus se sont alignés jeudi au départ du traditionnel cross organisé en partenariat avec l’association Syndrome de Rett.

Courir, c’est bien, mais courir pour défendre une belle cause, c’est encore mieux", explique Pierre-Marie Puech, le directeur de l’ensemble scolaire Saint-Joseph. Les belles causes, ce n’est pas cela qui manque. Alors l’an dernier, c’est pour aider la Ligue contre le cancer que les élèves avaient enfilé leur short et leur basket pour prendre part au traditionnel cross de Saint-Jo. Un an plus tard, jeudi, les 980 élèves de l’établissement de la rue Sarrus, ont de nouveau revêtu leur tenue de sport pour la bonne cause. Cette fois, la cause à défendre, à savoir le Syndrome de Rett, était beaucoup moins connue, presque confidentielle même, puisqu’elle ne concerne que très peu de monde, entre 30 et 40 nouveaux cas répertoriés chaque année en France.

Ils courent aussi pour Bérénice

Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central. Il touche une naissance sur 10 à 15 000 et se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires. Aujourd’hui, une prise en charge globale des symptômes leur permet de vivre plusieurs dizaines d’années. Des travaux de recherche offrent même l’espoir de parvenir un jour à guérir la maladie, par thérapie génique. Tout cela, de nombreux élèves de l’établissement ont eu l’occasion de l’apprendre, en amont du cross, grâce à l’intervention, en classe, de Nicolas Charles, le papa de Bérénice. Cette dernière est atteinte du syndrome de Rett et ses sœurs sont scolarisées à Saint-Jo. D’où l’idée de cette mobilisation.

Un millier d’euros récoltés

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les élèves de Saint-Jo courent pour cette association. Ils l’avaient déjà fait en 2017. Histoire d’aider l’association dans ses actions auprès des enfants atteints du syndrome, ils avaient même fait une petite collecte qui avait permis de réunir près de 1 000 €.

La cagnotte devrait être un peu plus importante cette année car en plus de la générosité des élèves, durant toute la semaine précédant le cross d’hier, un pourcentage était prélevé sur la vente de chocolatines dans l’établissement mais aussi grâce aux parents d’élèves qui ont également été sollicités pour venir en aide à l’association partenaire du cross. De quoi mettre du baume au cœur de Nicolas Charles, présent hier dans l’établissement aux côtés de la petite Bérénice pour encourager et applaudir les élèves en course.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

60 €

RODEZ : Situé Rue Sadi Carnot, garage individuel fermé d'une superficie de [...]

345000 €

A vendre jolie maison familiale de ville T7 dans quartier calme, proche com[...]

155000 €

A 1min de rodez, Appartement rare, en 1er et dernier étage avec deux terras[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir