Rugby XV

Premier test pour Rodez, cet après-midi à 15 heures

Abonnés
  • Caors et ses partenaires vont passer au révélateur face aux Tarnais.
    Caors et ses partenaires vont passer au révélateur face aux Tarnais. J.-L.B. / J.-L.B.
Publié le / Modifié le S'abonner
Face à L'Isle-sur-Tarn, à 15 heures, au stade municipal de La Primaube. 

Sans aller jusqu’à dire qu’il est à marquer d’une pierre blanche, ce dimanche va être synonyme de cap dans la vie du nouveau club de rugby ruthénois. Pour la première fois, il va en effet pouvoir aligner deux formations de quinze joueurs, un événement qui fait "chaud au cœur" de l’entraîneur de l’équipe première, Jérôme Broseta ("Quand je pense que le 3 juillet, on n’avait que trois joueurs…"), qui, avec son groupe, va par ailleurs vivre son premier gros test à l’occasion de la réception de L’Isle-sur-Tarn, sur le terrain du stade municipal de La Primaube (15 h).

"Je suis très méfiant par nature et encore plus quand il s’agit de sport, indique-t-il. L’équipe de L’Isle-sur-Tarn est invaincue depuis le début de la saison et est présentée comme l’une des grosses cylindrées du championnat. Malgré nos deux succès pour une seule défaite jusqu’à présent, on n’a pas été très performants lors des trois premières journées et ce match offrira une bonne occasion de se jauger."

Broseta : "Imposer notre jeu"

"Impatient" de voir si ses hommes "sont capables" de bousculer cet adversaire du haut de tableau ("Sans faire injure aux trois que l’on a affrontés jusqu’alors, ce n’est pas le même niveau"), le tacticien ruthénois, qui devra se passer de Fabre (arrêt de la carrière), Favre-Trosson (raisons personnelles), Combet (suspension) et Delaneau (malade), aimerait constater une évolution de leur part, notamment dans l’adaptation aux nouvelles règles. "Il faut que l’on soit plus précis dans ce domaine, déclare-t-il. En parallèle à ça, on devra faire preuve d’une grosse volonté et imposer notre jeu, mais de façon plus ordonnée. Enfin, étant donné qu’on a toujours du retard sur le plan physique, j’espère que l’on tiendra le coup dans ce domaine."

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

4249000 €

S'il est bien un lieu historique et unique ancré sur le sol Aveyronnais c'[...]

130000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Rodez [...]

380 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE ENTREE AVEC PLACARDS DE RANGEMENT, D'UNE [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir