Sociéte

Enseignement : les collégiens découvrent les métiers du bâtiment

  • Les élèves sur les chantiers de la construction.
    Les élèves sur les chantiers de la construction.
Publié le / Modifié le S'abonner

Vendredi dernier, les élèves de 3e des établissements des collèges Denayrouze et Immaculée Conception sont venus découvrir les coulisses du bâtiment. Deux visites de chantier étaient au menu ; l’une concernait un bâtiment industriel, l’autre des maisons individuelles.

Le centre de tri des Ets Braley sur la commune qui a subi des terribles incendies en 2016 et 2017 a entrepris la construction d’un nouveau site. C’est le principal bâtiment de 6 500 m2 dont la construction est bien avancée par l’entreprise Bernard que les élèves ont pu découvrir avec des chiffres impressionnants :

Une structure de 800 ml de sciage diamant, 150 tonnes d’acier, 2 300 m3 de béton, 250 m3 préfabriqués soit 580 ml réalisés préalablement dans les ateliers des Éts Bernard et 840 tonnes d’éléments préfabriqués transportés et mis en œuvre par leurs soins. Pour la charpente bois lamellé-collé, 510 m3 de bois soit 25 tonnes avec une portée entre poteaux de 30 ml. Un clos couvert "fabriqué en Aveyron" répondant aux nouvelles normes avec coupe-feu et employant les nouvelles technologies. Le process AKTID (intelligence artificielle de tri de nouvelle génération équipera le nouveau centre de tri).

Ensuite un groupe d’élèves s’est dirigé sur un chantier de construction de maisons individuelles réalisé par les Établissements Noyer (12 personnes) bien connu dans la cité qui est à la fois constructeur, promoteur, aménageur.

Pierre Noyer a présenté les divers métiers permettant la réalisation de ce projet et les élèves ont eu la chance de s’exercer à la pose de parpaing et de l’application du crépi (première couche de mortier que l’on met sur un mur). Peut-être que cette démarche ouvrira à de nouvelles vocations.

Car comme l’affirme le chef d’entreprise "bien qu’à fin juillet 2019, on enregistre une baisse de 14,1 % des logements commencés et une nouvelle baisse des logements autorisés de 9,6 %, le BTP a toujours besoin de renouvellement des effectifs" ; d’ailleurs 500 élèves étaient en formation BTP en Aveyron en 2018 : 171 entrées en formation continue ; 420 contrats de professionnalisation ; 90 demandeurs d’emplois formés aux métiers du BTP.

Pour 2019 Pôle emploi a comptabilisé 900 intentions de recrutement.

Une belle initiative des établissements scolaires et la profession de la construction qui font toucher au plus près les coulisses du bâtiment aux élèves.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

360 €

BOZOULS : Beau T1 Bis duplex de caractère au coeur du village avec emplacem[...]

279000 €

Aux portes de BOZOULS, venez découvrir cette grande maison de 150 m2 sur 2 [...]

466 €

BOZOULS : Dans l'ancienne gare, très bel appartement T3 mansardé entièremen[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir