L’espace prend le nom de Gilbert Bou : un homme de culture

  • Un large public était présent à la cérémonie.
    Un large public était présent à la cérémonie.
Publié le , mis à jour

C’est en présence de son épouse, Simone Bou, de son fils Bernard, de sa fille, Marie-Hélène Bou, et de quelques-uns de ses nombreux petits-enfants, que le maire a honoré la mémoire de Gilbert Bou en donnant son nom à la placette située entre la rue Cayrade et la liaison vers la place du 10 août.

"Il était de ceux qui ont fait Decazeville et qui ont porté son nom bien au-delà des frontières du Bassin et du département", a souligné François Marty.

Homme pivot de plusieurs générations d’artistes decazevillois comme Maurice Frot, Jean Ségalat ou Christian Da Silva, Gilbert Bou reste, pour la majorité des férus d’histoire de l’art, celui qui sortit de l’oubli – qui inventât selon l’expression consacrée – les quatorze toiles du chemin de croix de Gustave Moreau, aujourd’hui exposées dans l’église Notre-Dame, pour les faire passer à la postérité en les faisant classer aux monuments historiques.

Né en 1923 à Decazeville (disparu en 2005), il fit ses premiers pas dans l’Éducation nationale comme instituteur en 1947, puis comme professeur de lettres en 1953 au collège de Decazeville où il effectua une longue carrière. Titulaire d’un diplôme supérieur en histoire de l’art et archéologie, il publia également deux ouvrages récompensés par les prix Bernier délivrés par l’Institut de France.

Grand amateur d’art, il invita aussi des artistes peintres de renommée mondiale à Decazeville et voua également une passion envers l’écriture de poèmes.

Passion qui lui vaudra le prix Cabrol, décerné par la Société des lettres de l’Aveyron. Un engouement pour la langue Française et l’art sous toutes ses formes qu’il a transmis à de nombreuses générations de collégiens decazevillois littéralement subjugués par son immense culture. Pour toutes ces raisons, "Gilbert Bou a humanisé notre ville, il était un précurseur et nous devons retenir les leçons du maître", a conclu le maire en dévoilant la plaque commémorative frappée à son nom.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

44000 €

COMPROMIS EN COURS Appartement T2 avec terrasse, cave et parking. Dans rési[...]

43300 €

Venez découvrir ce terrain situé sur les hauteurs de Decazeville. Terrain c[...]

19000 €

Decazeville, proche du centre, venez découvrir ce terrain sur les hauteurs [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?