Foire-exposition

Villefranche-de-Rouergue : jeunesse et économie pour "Print’en Rouergue"

Abonnés
  • Alain Marsan, trésorierdu comité foire,et Marc Mailhé, coprésident.
    Alain Marsan, trésorierdu comité foire,et Marc Mailhé, coprésident. G.L. / G.L.
Publié le / Modifié le S'abonner
Le thème était tout trouvé pour la prochaine foire-exposition organisée avec le concours des lycées.

La jeunesse dans l’économie, ce sera là le thème de la prochaine foire-exposition, "Print’en Rouergue", qui se tiendra du 23 au 27 avril 2020 sur le site du foirail de la Madeleine. "Il est venu naturellement. Nous n’avons pas hésité longtemps", notent les responsables du comité.

Ce dernier s’appuie sur les lycées de la ville pour l’organisation de sa manifestation, qui se veut un rendez-vous économique. Aussi associer jeunesse et économie est, on ne peut plus, logique.

Ce partenariat avec les cinq lycées villefranchois (Raymond Savignac, Saint-Joseph, Beauregard, François-Marty et l’Erea de Laurière) est particulièrement mis en exergue par le comité foire. "Nous sommes enchantés de cette collaboration avec les établissements scolaires. Ce sont eux qui vont porter la foire", insistent les coprésidents Marc Mailhé et Sébastien Augé, le secrétaire Jean-Philippe Bedel et le trésorier Alain Marsan. Ainsi les lycéens de Saint-Joseph, avec leurs correspondants de la ville croate jumelée de Pula, s’occuperont de la soirée prestige du jeudi soir.

Les étudiants de BTS de Raymond-Savignac prendront en charge la soirée entreprises, cette fois déplacée au vendredi et à la salle des fêtes de Treize-Pierres. "Comment fixer cette jeunesse qui part étudier à Toulouse ou à Montpellier et qui ne revient pas alors que la région offre des opportunités de travail en sera le thème", dévoile Marc Mailhé.

Le parrain choisi par les jeunes

Quant au parrain de cette soirée, une personnalité du monde économique, le choix en revient aux jeunes. Les lycéens de Beauregard, plus particulièrement ceux des formations de services à la personne, travaillent sur les animations pour les personnes âgées ainsi que pour les jeunes. Une crèche pourrait être installée sur la foire.

Le lycée agricole François-Marty présentera la ferme de demain, avec la présence d’animaux. Pour sa part, l’Erea de Laurière mettra en avant ses compétences dans les métiers du bâtiment et l’horticulture.

Ces établissements scolaires auront aussi à disposition un chapiteau de 300 m² , sous lequel ils pourront faire leur promotion et vendre des produits (par exemple les fabrications de l’atelier technologique de Beauregard ou du safran pour l’Erea de Laurière). Cette mobilisation des lycées n’empêche pas une forte implication du comité foire, avec sept commissions qui ont été mises en place : matériel (responsable : Akim Tidjani), agricole (Louis Castan), bar (Philippe Guilhem), restauration (Claude Mouly), ressources humaines (Mickaël Bar), administration (Alain Marsan) et communication (Marc Mailhé).

Sans oublier l’assistante commerciale, Sandrine Alibert, dont les responsables du comité louent l’implication, la polyvalence et l’efficacité.

La première au printemps 1936

En ayant reporté sa foire au printemps (elle aurait dû avoir lieu en septembre 2019),
le comité renoue avec l’histoire de la manifestation. En effet, la première édition, en 1936, s’était tenue du 18 au 26 avril. C’était alors la foire-exposition de la Haute Guyenne, et avait eu pour cadre l’esplanade du Saint-Jean. Au-delà de l’analogie avec l’histoire, une foire au mois d’avril peut susciter un grand intérêt chez les professionnels dont l’activité a un fort lien avec le printemps.
Ainsi pour la motoculture de plaisance ou l’horticulture.
Et puis le printemps annonce l’été et les vacances. Les marchands de camping-car l’ont bien noté, en s’inscrivant déjà en nombre sur cette foire-exposition. “Nous aurons une grande exposition de camping-cars” annonce Marc Mailhé. “Globalement, les inscriptions ont bien démarré”, se félicitent les responsables du comité foire. Renseignements sur le site internet : printenrouergue.com

 

G.L.
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

162000 €

Ce pavillon spacieux est situé à proximité du centre de Villefranche. Placé[...]

220000 €

Architecture contemporaine pour ce vaste plain pied de 185 m² proposant un [...]

38000 €

A l'entrée de la ville, terrain de 1 345 m², viabilisé eau, électricité, té[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir