Nicole Schira, chevalier de la Légion d’Honneur

  • Nicole Schira entourée de son époux, du maire J.P. Keroslian et de C. Sellier, président de l’ANMONM.
    Nicole Schira entourée de son époux, du maire J.P. Keroslian et de C. Sellier, président de l’ANMONM.
Publié le

Cette distinction qui lui a été remise, le 13 septembre par le Général Irastorza, ancien chef d’Etat Major de l’Armée de terre et président de la mission nationale du centenaire de 14-18, a été (re)fêtée avec ses amis du Souvenir Français, en présence du maire.

Fille d’un haut fonctionnaire en poste au Ministère des Anciens Combattants et Victimes de guerre, Nicole Schira a assisté très jeune, à de nombreuses cérémonies à l’Arc de Triomphe de Paris, c’est là, sans doute qu’est né son goût pour l’histoire et le patriotisme.

Après des études d’allemand, d’histoire et de droit, elle enseigne à l’université et terminera sa carrière à l’université Paul-Valéry de Montpellier. Elle y a encouragé les échanges entre étudiants français et allemands dans le but de faire connaitre aux jeunes, le pays contre lequel leurs ancêtres s’étaient battus pendant près d’un siècle. Elle s’est ensuite tournée vers des associations mémorielles, au sein desquelles, la retraite venue, elle a rapidement occupé des postes de responsabilités, devenant finalement déléguée générale du Souvenir français pour l’Aveyron.

Elle joue un rôle important dans la mise en place et l’encadrement de nombreuses cérémonies, facilitant avec les enseignants et l’inspection d’académie, la participation d’élèves aux diverses commémorations et assurant la présence des porte-drapeaux. Dans le cadre de la Mission du centenaire de 14-18, elle a animé des ateliers de recherche. Elle a également réalisé un livre et plusieurs fascicules consacrés à la mémoire (carré militaire des deux guerres mondiales du cimetière de Rodez, Tirailleurs sénégalais, Indochinois…). Avec le Souvenir Français et l’aide de personnalités locales, elle a contribué à l’installation de plaques et stèles commémoratives… La distinction qui lui a été remise par le Général Irastorza et que ses amis ont (re)fêté ce samedi, représente la reconnaissance d’un travail accompli avec de nombreux bénévoles pour que le souvenir de ceux grâce à qui a France est ce qu’elle est, se prolonge de génération en génération.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

648 €

LOCATION APPARTEMENT T4 ONET SANS FRAIS D'AGENCEUn sas d'entrée avec un pla[...]

235 €

Situé à proximité des commodités, studio semi-meublé composé d'une pièce pr[...]

135000 €

Onet le Château à vendre T3bis duplex traversant, rénové , expo ouest est.C[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?