Disparition

L’artiste aveyronnais Paul Cailhol est décédé

  • Paul Cailhol, en avril dernier, au musée Denys-Puech.
    Paul Cailhol, en avril dernier, au musée Denys-Puech. Centre Presse / Rachid Benarab / Centre Presse
  • Repro CP / / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

"Des machines à rêver, des machines à fonctionnement aléatoire, hautement crédible ; ils sont somme toute, des cousins éloignés des machines du divin Léonard" : le conservateur du musée Soulages n’avait pas caché son plaisir de voir les dessins de Paul Cailhol animer les cimaises du musée Denys-Puech, lors d’une exposition qui lui était consacrée au printemps dernier.

C’était la dernière exposition de son vivant de cet artiste aveyronnais. Né en 1942, Paul Cailhol est en effet décédé dans le Lévézou, où il s’était installé depuis plusieurs années.

Il ne promènera donc plus son stylo-bille pour offrir ces réalisations uniques, "fantastiques".

Il n’a jamais quitté l’Aveyron, confiant qu’il n’aimait pas "voyager". Mais ses dessins, eux, pouvaient vous transporter dans un univers qui n’existe pas… Autodidacte, il avait démarré sa carrière par la peinture, toujours fasciné par l’univers fantastique. Il était aussi auteur de trois beaux livres d’art.

C’est un artiste hors norme qui s’en est allé.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

345000 €

A vendre jolie maison familiale de ville T7 dans quartier calme, proche com[...]

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec dégagement, cuis[...]

520 €

A 10 min a pied du centre ville de RODEZ, venez découvrir cet appartement d[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir