lac de pareloup

Challenge Henri-Hermet de pêche aux carnassiers : toujours plus haut

Abonnés
  • Accompagnés de leur père, « Les alevins » Nathaël (à g.) et Joris Garrigoux terminent à la 40e place et reçoivent le trophée offert à tous les jeunes concurrents.
    Accompagnés de leur père, « Les alevins » Nathaël (à g.) et Joris Garrigoux terminent à la 40e place et reçoivent le trophée offert à tous les jeunes concurrents. Repro CPA / Repro CPA
  • Le couple à la ville et sur le bateau, Valérie et Fabrice Velasquez, obtient la 5e place et le bonus du plus gros brochet capturé.
    Le couple à la ville et sur le bateau, Valérie et Fabrice Velasquez, obtient la 5e place et le bonus du plus gros brochet capturé. Repro CPA / Repro CPA
  • Une magnifique victoire pour Jérôme Picq (à g.) et Franck Berthon qui remportent pour la 3e fois le Challenge. Un record !
    Une magnifique victoire pour Jérôme Picq (à g.) et Franck Berthon qui remportent pour la 3e fois le Challenge. Un record ! Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Créée en Aveyron en 1991, cette manifestation est devenue le rendez-vous incontournable de tous les passionnés de pêche aux carnassiers. Le Challenge Henri-Hermet qui faisait cette année étape à Pareloup, a enregistré un nombre record d’équipages inscrits. Le public réuni à Notre-Dame-d’Aures a pu également découvrir une innovation technologique remarquable, adaptée aux pêcheurs à mobilité réduite.

Les fortes rafales de vent du midi, soufflant parfois à plus de 50 km/h dimanche à Pareloup, ont conforté la décision prise d’annuler, tôt le matin, la seconde partie de la manche prévue de 8 h 30 à 12 heures. Il était en effet hors de question pour les responsables de la fédération départementale de pêche, organisateurs de la rencontre, de faire courir le moindre risque aux équipages. La décision a été d’autant plus rapide, que les 8 heures de pêche accomplies samedi, (6 heures suffisent pour valider une manche) permettaient d’enregistrer des résultats, même partiels, pour désigner à la fois les vainqueurs du week-end et ceux du Challenge 2019.

Le week-end des records

La rencontre fut d’abord synonyme de records. Une semaine avant l’arrivée des concurrents, la coordinatrice du Challenge, Martine Molinié comptabilisait 164 pêcheurs inscrits. Du jamais vu, ni à Pareloup ni dans aucune autre manche du Challenge. A l’instar de barrages comme Sarrans, Les Fades ou encore le lac de Sanguinet dans les Landes, "la petite mer intérieure aveyronnaise" exerce toujours une réelle attractivité sur les pêcheurs de carnassiers et les médias spécialisés, venus couvrir l’événement (le chroniqueur halieutique Sylvain Russo, les youtubeurs Canito de Scarnafihing, Julo et Léo).

Avec un niveau d’eau très bon, malgré le déficit de précipitations, il a offert aux concurrents un vaste terrain de jeu, passionnant, avec toute une palette de postes variés, où chaque équipage a tenté et parfois réussi sa prestation A ce très difficile exercice, c’est l’équipe Jérôme Picq- Franck Berthon qui s’est montrée incontestablement la meilleure, devant les aveyronnais José Oliveira et José Martin – Mesquita, puis Arnaud Rey et Axel Ponsonnet classés 3e. En gagnant la manche sur le Lévézou, nos fameux pêcheurs sont devenus dans le même temps les premiers à remporter pour la troisième fois le trophée du Challenge. Un titre et un record magnifiques, qu’ils pourront savourer une nouvelle fois en janvier prochain, lors de la remise des prix organisée au Salon de la pêche de Clermont- Ferrand.

Dynamique pêche associative

Par ailleurs, pendant que les équipages s’affrontaient, le public a pu assister à un véritable événement : la présentation d’un bateau handi pêche, accessible et utilisable en toute sécurité par un pêcheur à mobilité réduite (lire ailleurs). Ce nouveau bateau mis actuellement à la disposition de l’école de pêche fédérale, pourrait intéresser de nombreuses autres fédérations départementales. Autre temps fort de la journée, de jeunes pêcheurs, filmés par des youtubeurs, ont eu en effet le privilège de pouvoir pêcher en bateau, aux côtés de plusieurs "stars", spécialistes des carnassiers : Kévin Hernandez, Tanguy Marin et l’Aveyronnais Alain Marragou.

A signaler enfin la rencontre des animateurs de l’école de pêche avec les jeunes élèves des écoles primaires du secteur (*). Tout au long de la semaine précédant la manche du Challenge, ils ont en effet sensibilisé les enfants au fonctionnement des milieux aquatiques, tout particulièrement, celui du lac de Pareloup et abordé aussi le thème de la biodiversité. Là encore, en tant que structure chargée de préserver et restaurer les milieux aquatiques, la fédération a été très présente. Suite à ces interventions en classes, ils étaient plus d’une centaine d’enfants à venir essayer le simulateur de pêche, et s’initier à la pêche au feeder, avec parmi eux peut-être de futurs concurrents du Challenge, dont le prochain rendez-vous en Aveyron aura lieu en 2021.

(*) Arvieu, Canet-de- Salars, Curan, Salles-Curan, Le Vibal et Villefranche-de-Panat.

En chiffres

184 poissons homologués
123 perches, 11 sandres et 50 brochets
45 cm (perche) ; 67 cm (sandre) 86,5 cm (brochet)
164 participants ou 82 équipages
140 élèves accueillis
32 bénévoles
500 repas servis
 

Quelques points du réglement

Pour valider les prises et marquer des points (1 point par mm), deux conditions doivent être réunies. D’abord, respecter la maille spécifique établie pour chaque espèce : perche (25 cm), black-bass (30 cm), sandre (40 cm), brochet (50 cm) et silure (80 cm). Ensuite, après avoir été mesuré par un commissaire, le poisson doit repartir vivant dans l’eau. Pour le classement, sont retenues les 5 plus grosses prises pour les perches et les black-bass, les 3 meilleures pour les sandres, brochets et silures.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

45000 €

Charmante maison de village en pierre, à remettre à votre goût. Idéal comme[...]

613 €

LOCATION MAISON SALLE CURAN SANS FRAIS D AGENCE Une entrée avec placard, un[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir