Fédérale 3

Théo Falguayrat : "Il faut ramener la victoire"

  • Théo Falguayrat, pilier decazevillois venu de Rodez.
    Théo Falguayrat, pilier decazevillois venu de Rodez.
Publié le / Modifié le S'abonner

Rugby. Fédérale 3. Théo Falguayrat, pilier du Sporting Club Decazeville Aveyron donne son point de vue.

Théo Falguayrat a débuté le rugby à l’âge de 5 ans à Rodez jusqu’à la catégorie Bélascain, année où il a rejoint Decazeville une première fois. Retour ensuite à Rodez où, l’an passé, il était dans le groupe senior pour la préparation de la saison et a participé à deux feuilles de match en Fédérale 1.

Comment s’est passée votre venue au Sporting?

Après avoir attendu longtemps, lorsque j’ai appris que le club de Rodez n’allait plus exister, j’ai pris la décision de venir à Decazeville avec lequel j’avais eu des contacts. Le club était en recherche de joueurs de premières lignes et pour moi, il était logique et naturel de venir au Sporting rejoindre quelques copains que j’avais connus en Bélascain et même des accompagnateurs avec qui j’avais eu une bonne relation. L’entraîneur m’a aussi appelé pour m’expliquer son projet qui me convenait.

Comment va votre blessure?

Ça va beaucoup mieux puisque j’ai eu une demi-heure de temps de jeu dimanche et que je n’ai rien ressenti. J’en étais très heureux. Le temps passé chez le "kiné" tous les jours durant deux semaines a été bénéfique.

Ce match face à Tournefeuille était presque un match référence. Quel est votre sentiment?

Oui, un match référence surtout par le fait que l’on a réussi à jouer ensemble avants et trois quarts. Jusqu’à présent c’était soit les avants soit les trois quarts qui pesaient sur le match, dimanche nous avons joué tous ensemble avec une très forte intensité du début jusqu’à la 80e minute.

Même réduit à 14 suite à la sortie de François (Rols), on arrive à marquer un essai qui conforte le bonus. Le rythme était très soutenu et les joueurs qui ont débuté ont fait un excellent travail de sape.

Justement, la mêlée dimanche a pris un rôle prépondérant dans la conquête. Qu’en pensez-vous?

Il me semble que nous récupérons deux ballons en mêlée sur leur introduction, on n’en perd aucun et nos mêlées étaient bien stables et avançaient, donc des lancements de jeu propres. Le travail commence à payer et il faut continuer.

Aujourd’hui vous allez à Nérac. Comment abordez-vous ce match?

Avec une petite appréhension car on attend toujours ce match référence à l’extérieur, cette première victoire.

Pour l’instant notre début de saison est simplement normal, on gagne à la maison et on perd à l’extérieur. On dit toujours: on a failli gagner, on devait gagner, mais je retiens que nous avons deux défaites et sommes dans l’incapacité de s’imposer à l’extérieur.

Pour lancer cette saison et montrer que l’on est ancré dans cette poule il faut enchaîner les victoires et donc gagner à Nérac. Nous sommes 5e au classement et si on veut viser le haut de tableau on n’a pas le choix, il faut ramener la victoire.

Jacques Lafon
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

143000 €

A VENDRE- Maison de ville avec garage,terrasse et cour.environ 120 m2 habi[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir