Décathlon a fixé son ouverture au 15 novembre

  • Laurent Mittelberger, directeur de ce Décathlon et Stéphane Bouyer, responsable développement et expansion de Décathlon.
    Laurent Mittelberger, directeur de ce Décathlon et Stéphane Bouyer, responsable développement et expansion de Décathlon. MCB
Publié le , mis à jour

L’enseigne Décathlon, très attendue des Villefranchois, ouvre dans trois semaines, route de Montauban.

Même si le magasin de 550 m2 est encore vide, son ouverture approche à grands pas. De quoi ravir les Villefranchois à l’approche des fêtes de fin d’année. "Villefranche-de-Rouergue faisait partie de notre vision de développement de territoire", confirme Stéphane Bouyer, le responsable expansion de la marque. "Nous voulons contribuer à limiter l’évasion commerciale et apporter une offre complémentaire à celle déjà existante", ajoute le même.

Nul doute que les magasins alentour voient d’un bon œil cette tête de gondole arriver à deux pas de chez eux. Il n’en est peut-être pas de même pour le magasin Intersport, à proche encablure, qui risque de souffrir de cette concurrence. Néanmoins nombreux étaient déjà les Villefranchois à s’expatrier à Rodez, Montauban, un peu moins sur Albi, pour aller faire leurs courses à Décat’.

Bornes digitales

"Choisir un emplacement est primordial. On préfère patienter ou même ne pas le faire car ce que l’on veut avant tout c’est assurer sa pérennité", explique Stéphane Bouyer.

L’ancien emplacement de Netto, au rond-point de Leclerc, sur la route de Montauban, a donc reçu la totale approbation de la marque qui y déclinera son concept Essentiel. Comme la superficie est adaptée au bassin de population, tout ne sera pas en magasin mais ce dernier proposera des bornes digitales avec la totalité des articles référencés et des livraisons gratuites, soit en magasin, en point relais ou bien chez soi.

Une cinquantaine de sports seront représentés dans le Décathlon de Villefranche, notamment vélo, rando, équitation, fitness, chasse, pêche.

Mais le magasin, refait à neuf pour environ 300 000 €, et qui ne comporte aucun poteau permettra de revoir deux fois par an son agencement et mettre en avant certains produits suivant les saisons. "Notre but est de rendre la pratique du sport accessible à toute la famille, notamment à travers nos deux marques, Quechua et Tribord", précise Stéphyane Bouyer.

L’enseigne villefranchoise sera gérée par Laurent Mittelberger qui possède six ans d’expérience de chef de rayon chez Decathlon. Ce dernier s’est appuyé sur le Pôle emploi local pour recruter cinq personnes pour l’épauler, dont la qualité première est d’avoir une solide expérience de pratique sportive. Et il se peut, au vu de la fréquentation, que ce chiffre de collaborateurs soit revu à la hausse. L’ouverture est fixée au 15 novembre à 9 h 30 et le magasin sera ouvert non-stop jusquà 19 heures.

La fin d’année est en effet stratégiquement une excellente période pour démarrer.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

288700 €

Situé en centre ville de Villefranche , Immeuble de rapport composé de 2 ma[...]

28000 €

A quelques minutes du centre-ville, terrain constructible de 2369 m² en pen[...]

33000 €

Proche du centre-ville, terrain constructible de 1811 m² offrant une très b[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?