Sport

Jean-Charles Harbonnier, le "Zinzin reporter" de Youtube

  • Le Nordiste s’est filmé sur une dizaine de trails cette année. Le 180 km des Hospitaliers est le dernier en date.
    Le Nordiste s’est filmé sur une dizaine de trails cette année. Le 180 km des Hospitaliers est le dernier en date. L. V. / L. V.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Ce coureur s’est lancé dans l’aventure Youtube en 2016, avec "La route du trail".

"Yo les trailers et bienvenue dans cette nouvelle vidéo !" Les fanatiques de trail devraient reconnaître Jean-Charles Harbonnier, vidéaste de la chaîne Youtube "La route du trail"Cet ultra-trailer amateur, ingénieur audiovisuel à Besançon, a lancé sa chaîne en 2016, pour sa première course de plus de 100 km, la Radicatrail à Lillebonne (Seine-Maritime). Trois ans et une cinquantaine de vidéos plus tard, le succès est au rendez-vous : plus de 10 000 abonnés et un million de vues. "Dans ma vie, j’ai toujours couru, assure-t-il. Mon épreuve de jeunesse, c’était la course des Terrils à Raismes (Nord). J’étais chez mes grands-parents et j’avais fini un 16 km, c’était déjà énorme pour moi. Et pour moi qui pensais que rien n’allait au-dessus du marathon, j’ai découvert qu’il y avait une course de 60 km. Je me suis dit que ça serait incroyable de la finir un jour. C’est là que je suis devenu un accro de la course."

Les Hospitaliers, une course de cœur

Comme pour toute expérience, les débuts sont un peu compliqués. "J’avais une vieille caméra sans stabilisateur, donc ça bougeait dans tous les sens, ça donnait envie de vomir", raconte-t-il. Puis, ce trailer amateur s’est mis à partager son expérience de manière plus didactique, en dévoilant ses programmes d’entraînement, son matériel et ses petits conseils pour démarrer dans le monde très ludique du trail. "Ce qui marche surtout, c’est tout ce qui se rapporte à l’ultra-trail (une distance supérieure à 80 km, NDLR). Les gens ont l’impression que cela devient plus accessible que cela en a l’air."

Jean-Charles Harbonnier s’impose tout de même trois conditions lorsqu’il choisit ses courses : "Moins de 500 au départ, moins d’un euro au kilomètre et pas de tirage au sort."

Le coureur n’est pas tenté par des expériences comme l’Ultra-Trail du Mont-Blanc ou le Grand Trail des Templiers, qu’il trouve "trop commerciaux". Après avoir passé son temps à tout calculer, tout mesurer et tout chronométrer, "comme tous les débutants passionnés", il adopte désormais une approche plus minimaliste du trail. "L’intérêt pour moi, c’est de découvrir son corps. Avoir mal n’est pas l’objectif de ces courses de 150 ou 200 km. C’est simplement de connaître ses limites et de les dépasser."

Après plusieurs éditions consécutives des Hospitaliers, il sympathise avec Philippe Viala, le président du festival des Hospitaliers : "Souvent, comme on venait de loin avec mon ami Fred, on faisait toujours le Trail Larzac-Dourbie avant de faire celui des Hospitaliers, pour rentabiliser le week-end. On peut dire que l’XXtrem Larzac Cévennes est une bonne surprise pour nous."

C’est d’ailleurs aux trailers youtubers que Philippe Viala a demandé de l’aide pour le rebalisage du 180 km, à l’origine un 200 bornes, suite à l’interférence de dernière minute avec le Critérium des Cévennes.

Véritable course de cœur pour les deux ultra-trailers, cette course anniversaire s’est mieux déroulée que prévu pour Jean-Charles, mais moins pour Frédéric, victime de douleurs intestinales pendant la course.

"Même si on a raté le Cirque de Navacelles et qu’on a perdu une vingtaine de kilomètres, c’est tout de même une très belle course avec de superbes paysages. Il y a, aussi bien, des monuments comme l’Aigoual, que des petits coins de nature magnifiques, comme à Trèves (Gard), où on suit un cours d’eau. Tous les gens sont vraiment sympathiques autour de cette course, que ce soient les bénévoles au ravito ou les spectateurs qui encouragent dans les villages, c’était un vrai plaisir pour moi."

Le Nordiste termine cet XXtrem Larzac Cévennes à la 17e place, en 27 h 18’38.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

385 €

APPARTEMENT F1BIS - Situé au troisième étage d'une résidence avec vue sur l[...]

187000 €

Envie de calme, et d'une vue panoramique ? Venez découvrir cet appartement [...]

480 €

Centre ville de Millau - location grand T3 - MILLAU, en location proche du [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir