musique

Christophe Willem se ressource sur l'Aubrac !

  • De Rio (du nom de son dernier album et de sa dernière tournée) à l'Aubrac, Christophe Willem en mode "ressourcement".
    De Rio (du nom de son dernier album et de sa dernière tournée) à l'Aubrac, Christophe Willem en mode "ressourcement". Repro CP / Photomontage M.l'O / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
Le chanteur révélé en 2006 par l'émission Nouvelle star est retourné se ressourcer dans un lieu où il venait en vacances gamin, révèle-t-il sur son compte Instagram.
 

"Petite escapade dans l’Aveyron, là où j’ai fréquemment passé mes vacances lorsque j’étais enfant. J’en profite pour recharger mes batteries grâce au soleil qui est de la partie. Instants volés aux bienfaits inégalés, c’est ce qui s’appelle se ressourcer."

C'est ainsi que le chanteur Christophe Willem commence son post daté de  mardi sur son compte Instagram, illustrée d'une photo de lui torse nu (mais tout à fait décente) sur fond de paysage automnal. Révélé en 2006 par la 4e saison de la Nouvelle Star, celui qui a depuis sorti cinq albums vendus en tout à plus d'un million d'exemplaires prend une petite pause méritée et rafraîchissante (quand bien même ensoleillée) du côté de Curières, près de Laguiole. Il y poste également toute une série de clichés, chemins, tourbières, cours d'eau, vues d'Espalion, de "vieilles pierres", d'un champignon (attention Christophe, c'est une amanite tue-mouche !) et autres lieux aubraciens.

Le message champêtre de Christophe a été déjà "liké" en quelque 24 heures par plus de 2000 personnes parmi ses plus de  75 000 abonnés, et recueilli une centaine de commentaires, parmi lesquels des fans voisins de l'Aubrac. Ainsi l'invite-t-on à venir manger une omelette aux cèpes ou aller à Rodez, mais aussi éveille-t-il quelques souvenirs aveyronnais à d'autres, des beautés de l'Aubrac jusqu'à la grand-mère de Luc...

En tout cas une escapade sur l'Aubrac au sortir d'une tournée qui a débuté l'an dernier qui permettra peut-être à Christophe Willem de retrouver non seulement la "patate", mais aussi l'inspiration en vue d'un prochain album, entre une tranche de fromage laguiole et un  petit verre d'entraygues-le Fel ou d'estaing au sortir d'une balade en forêt. Il faut ce qu'il faut quand on se ressource, pas vrai ?

M.l'O
Voir les commentaires
Réagir