Cyclisme

VTT : Laissac va accueillir l'Euro marathon en 2023 !

  • Le Portugais Tiago Ferreira et la Suissesse Jolanda Neff, sacrés champions du monde VTT marathon à Laissac en 2016.
    Le Portugais Tiago Ferreira et la Suissesse Jolanda Neff, sacrés champions du monde VTT marathon à Laissac en 2016. Centre Presse / Jean-Louis Bories / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner
Le Roc laissagais doit être le support du championnat d’Europe longue distance en 2023. Une demande faite auprès des instances continentales depuis bien longtemps, pour un rendez-vous toujours hors-normes.
 

Ils l’ont eu ! Les bénévoles du VC Laissac, le président Pierre Boyer en tête, peuvent avoir le sourire jusqu’aux oreilles. Récemment, ils ont reçu un courrier leur confirmant que leur demande d’organisation du championnat d’Europe VTT marathon pour 2023 était acceptée.

Reste ainsi aux dirigeants du Roc laissagais – et à leurs soutiens politiques – à répondre favorablement et officiellement pour pouvoir accueillir dans quatre ans la crème continentale du VTT longue distance. « Ça y est, c’est bon, on l’a ! », expliquait le président Pierre Boyer, dont le projet d’organisation de cet événement international avait germé il y a bien longtemps.

Après le France et le Mondial

Reste néanmoins à faire partir un courrier assurant les instances européennes de l’acception de la proposition d’organisation. Il devrait partir d’ici quelques jours avec une officialisation qui devrait, elle, intervenir au printemps prochain. Ainsi, après le championnat de France de la spécialité en 2011 et le championnat du monde cinq ans plus tard, ce seront donc les maillots étoilés – hommes et dames – de champions du vieux continent qui seront décernés aux pilotes qui auront bouclé le plus rapidement les 90 bornes (70 pour les dames) escarpées et tracées dans la forêt des Palanges. Une attribution qui devrait redonner un nouveau coup de boost (si tant est qu’elle en est eue besoin) à l’épreuve dont le départ et l’arrivée sont jugés à Laissac.

Les pilotes européens voulant très probablement se tester sur les singles laissagais avant l’échéance de 2023. De quoi ramener toujours plus de monde pour la prochaine levée, les 4 et 5 avril prochains et lors des éditions suivantes. Clin d’œil de l’histoire, Tiago Ferreira, le Portugais devenu champion du monde en 2016 en Aveyron, porte actuellement la tunique de champion d’Europe.

Budget plus raisonnable

Côté finances, Pierre Boyer l’assure : « L’Euro est à des années-lumière du Mondial ». Comprenez que le budget du Roc devrait passer des quelque 200 000 euros habituels à « seulement » 250 000 en 2023, quand le Mondial avait nécessité un montage à hauteur de 420 000 euros, toujours selon Boyer.

Un très cher championnat du monde qui avait d’ailleurs, un certain temps, mis en difficulté les éditions suivantes. Et explique aussi la tardivité de la venue de cet Euro, pourtant désiré depuis au moins 2017. Mais qu’importe, Laissac rimera bien avec Europe en 2023 !

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Laissac-Sévérac L'eglise

89000 €

A Laissac, dans résidence bien entretenue avec piscine .Appartement de 3 pi[...]

525 €

LOCATION MAISON LAISSAC SANS FRAIS D AGENCE Au 1er niveau: Entrée, séjour a[...]

49680 €

Situé à moins de 5 minutes de laissac dans un environnement au calme avec v[...]

Toutes les annonces immobilières de Laissac-Sévérac L'eglise
Réagir