Du vin et de la bonne chère pour nourrir les actions du Lions club

  • Guy de Roquetaillade, responsable des relations et Jean-Paul Duhamelet, président du Lions club de Millau.
    Guy de Roquetaillade, responsable des relations et Jean-Paul Duhamelet, président du Lions club de Millau.
Publié le

Le Salon des vignerons et produits gourmands se tiendra du 15 au 17 novembre à Millau.

Nous servons ", devise du Lions club, va s’appliquer encore une fois aux producteurs de vins et autres métiers de bouche. Trente-neuf stands au total seront regroupés au sein de la salle des fêtes du parc de la Victoire de Millau, du 15 au 17 novembre prochain.

Le but est bien sûr de remplir les caisses des participants et des organisateurs, mais surtout faire de bonnes actions en régalant les gens. Une belle gageure maintes fois confirmée et à laquelle cette douzième édition ne devrait pas déroger. Même avec un sale temps. "Des vignerons viennent depuis le début, c’est la preuve que le rendez-vous fonctionne", témoigne le président du club international, Jean-Paul Duhamelet. Qui poursuit : "Cette année, nous aurons vingt-trois vignerons, deux distillateurs et autres producteurs de boissons, fromages, fruits de mer, huiles d’olive, etc." Et même un friticulteur.

"Le Liberty, intelligence, our nations’safety" (Lions), que l’on traduit par "La liberté et la compréhension sont la sauvegarde de nos nations", est passé d’une quarantaine d’adhérents millavois, à la plus belle des époques, à trente-trois aujourd’hui. Un maintien, dans cette association testostéronée, preuve de l’intérêt que les hommes portent à autrui. Car, ce salon et tous les autres événements du club sont tournés vers des actions sociales multiples, mais pas pour l’autre bout du monde.

"Hormis quelques demandes ponctuelles, cette édition devrait aider à peu près tous ceux que nous avons accompagnés l’an dernier", avoue Guy de Roquetaillade, celui-là même qui est l’une des chevilles ouvrières à la création d’un accueil de jour pour les malades d’Alzheimer à Millau.

" Tant que nous avons des sponsors, nous pourrons continuer", tient à souligner le président de Millau Sud-Aveyron. Puisque, sans eux et leur publicité apposée sur la plaquette, les bénéfices ne frôleraient pas les 20 000 € chaque année permettant de si belles œuvres sociales. "Ces sponsors seront mis en avant sur une vidéo qui passera en boucle durant le salon", ajoute-t-il.

Soit 150 chefs d’entreprise du bassin millavois, saint-affricain et sévéragais qui contribuent à un monde meilleur.

Quant à la municipalité, elle prête la salle où l’on pourra découvrir des vins de toute la France et des régals méconnus : " Que les gens trouvent dans ce salon ce qu’ils n’ont pas sur place", résume parfaitement le président. Qui donne plus envie encore d’y goûter et d’aller s’y servir. Deux nocturnes seront proposées, jusqu’à 23 heures, les 15 et 16 novembre. Au-delà de profiter d’une restauration sur place avec les produits gourmands sur les stands, une ambiance piano-bar rythmera les nuits : vendredi, elle sera confiée à Philippe Lemon ; samedi, à Philippe Lemon encore, mais avec des chansons de Jérémy. Enfin, dimanche 17 novembre, jazz et swing viendront donner de la pêche à l’après-midi.

Horaires d’ouverture du Salon : vendredi 15, de 16 heures à 23 heures ; samedi 16, de 10 heures à 23 heures ; dimanche 17, de 10 heures à 18 heures. Tarif : 3 € avec un verre offert et une dégustation. Gratuit pour les moins de 16 ans.

Des actions au plus près des locaux

Les plus de 20 000 € engrangés lors de la 11e édition du Salon des vignerons sont allés directement dans les poches de plusieurs bénéficiaires.

En voici quelques exemples : Noël des enfants de Millau, inondés de l’Aude, école Paul-Bert pour partir en classe découverte, collège de Saint-Affrique pour contribuer à un projet de mini-entreprise, Ehpad de Sévérac pour la création d’un jardin thérapeutique, association Parenthèse qui s’occupait des malades d’Alzheimer, Parc en fête, Secours populaire, Jardins de Chayran et bien d’autres.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

40 €

N797 - A louer place de parking rue du Rouergue. Loyer de 40,00 euros par [...]

50 €

Parking, dans une résidence fermée - Proche de la place Emma Calvé, dans un[...]

700 €

N668 - A louer appartement de type 4 avec beaucoup de charme situé dans un [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?