Aveyron : des freins pour un retour à 90 km/h sur les routes

  • Une nouvelle valse des panneaux n'est pas exclue.
    Une nouvelle valse des panneaux n'est pas exclue. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Les recommandations du Conseil national de la sécurité routière entameront-elles la volonté du conseil départemental à remettre à l'ancienne limitation de vitesse des sections de route aveyronnaises ? 

Certains conseils départementaux ont décidé d’aller plus vite que la loi et de restaurer sur certaines routes de leurs territoires, la limitation de vitesse à 90 km/h. L’Aveyron préfère attendre l’officialisation de l’amendement inscrit dans le projet de loi sur les mobilités, autorisant les présidents de Départements à revenir sur les 80 km/h, sur les routes dont ils ont la charge…


S’il est peu probable que l’Etat revienne pour ce qui le concerne sur cette mesure appliquée depuis le 1er juillet 2018, laissant donc la RN 88 à 80 km/h, le conseil départemental ne cache pas son désir d’assouplir la règle actuelle sur de nombreux tronçons aveyronnais. Enfin, ceux qui le permettent car « le texte a prévu une étude d’accidentologie qui devrait servir de base de réflexion », précise Jean-François Galliard.

Recommandations ubuesques

Mais le président du conseil départemental masque mal son découragement en lisant quelques-unes des préconisations du Conseil national de la sécurité routière à l’adresse des élus : « Les sections de route pouvant repasser à 90 km/h devront comporter au moins dix kilomètres sans intersection, avoir de chaque côté une bande de quatre mètres sans aucun obstacle non protégé, et on ne pourra les traverser par un “tourne-à-gauche” par exemple… Et elles seront interdites aux engins agricoles.Autant dire que tout cela, en Aveyron, ne paraît guère possible. Ce ne sont certes que des recommandations, mais il faudra y être attentifs car on rajoute aux élus une responsabilité pénale… »


Pour l’heure, le président du conseil départemental attend donc le texte de loi. « On fera alors en conscience le moment venu. Mais sachez bien que ma volonté de revenir à 90 km/h sur certaines routes aveyronnaises est intacte ».

Christophe Cathala
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?