Expositions

Dernières expositions à La Cabane avec Davy Dujardin et Frédéric Fau

  • Christiane Phalip présente le travail des artistes..
    Christiane Phalip présente le travail des artistes..
  • "Maison volante" de Davy Dujardin.
    "Maison volante" de Davy Dujardin.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Dimanche 27 octobre, un concert a inauguré en beauté la dernière exposition de la saison à La Cabane. Ainsi, 80 personnes ont pu écouter Promenade musicale italienne, le programme concocté par le trio formé par Géraldine Polegato au piano, Nanette Callens au violoncelle et Michel Déro, basse : les musiques de Boccherini, Monteverdi, Pergolèse, Scarlatti, Puccini, Rossini ont ravi l’auditoire.

Les deux artistes exposés, Davy Dujardin et Frédéric Fau, appartiennent au Collectif des artistes naucellois (Can) basé rue du Four, à Naucelle.

Davy Dujardin, qui vit en Aveyron et enseigne les arts plastiques depuis 2009, présente des installations d’arbres et cabanes en tout genre, offrant aux regards un univers poétique et singulier, créé à base de bois, papier, bois doré à la feuille de cuivre. Sa problématique de l’habitat, de l’abri, donne à voir aussi bien des maisons perchées que des guérites (espace de liberté et de mémoire), ou encore une "Maison volante". Cette dernière, installée dans le parc, attire par sa simplicité : quelques fils de fer, qui évoquent les pliages de notre enfance, tracent les lignes d’une maison, mais sous certains angles, symbolise aussi une tête, des bras, un livre, et tout à coup, de la maison, surgit le lecteur… Sa "grosse tête", située dans l’étable, qui étonne par sa taille, par son silence et son immobilité, appartient à une série qui appelle au repos.

Aux murs, les œuvres de Frédéric Fau, neveu de Jean-Luc Fau (qui avait notamment exposé à La Cabane ses vaches lors d’une session fort remarquée fin 2017), qui vit et travaille en Aveyron. Les tableaux s’inscrivent en correspondance des installations : paysages en noir et blanc épuré, invitation au voyage en pleine nature, elles représentent des bois, des lacs, des troncs, des reflets…

Sans titre, les œuvres, acrylique et glycéro sur toile, de grand format (100 x 150 cm), parlent d’elles-mêmes : "Ma peinture s’affirme dans sa matérialité, tout en proposant au regard des paysages incertains. D’un rapport à la fois intuitif et distancié au tableau émergent des possibilités, autant d’images confirmées ou déroutées par des décalages et des digressions", explique l’artiste.

Exposition visible jusqu’au 23 novembre à La Cabane, Association Départementale d’Arts Pluriels 12 (12440 Tayrac), du vendredi au dimanche, de 14 heures à 18 heures ou sur rendez-vous au 06 88 74 34 66.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir