Restauration

La Bohème aiguise l'appétit à Agen d'Aveyron !

Abonnés
  • Mylène Moysset Lascols et Amandine Coulon affichent un large sourire car elles sont heureuses de voler (enfin) de leurs propres ailes aux commandes de La Bohème, leur bar, restaurant et grill, situé à Agen-d’Aveyron.   
    Mylène Moysset Lascols et Amandine Coulon affichent un large sourire car elles sont heureuses de voler (enfin) de leurs propres ailes aux commandes de La Bohème, leur bar, restaurant et grill, situé à Agen-d’Aveyron.    RDS / Rui Dos Santos / RDS
Publié le / Modifié le S'abonner
Mylène Moysset Lascols et Amandine Coulon sont  à la tête de ce bar, restaurant et grill, depuis quelques jours, situé au cœur du village. Elles veulent « lui donner un nouvel élan » avec, notamment, une amplitude horaire d’ouverture beaucoup plus importante mais aussi de nouvelles propositions.

« Nous avions très envie d’avoir quelque chose à nous ». Un sourire jusqu’aux oreilles, Mylène Moysset Lascols (40 ans) et Amandine Coulon (44 ans) sont aux anges. Enfin ! Voilà, en effet, une quinzaine de jours que, après (presque) un an à prendre leur mal en patience, elles ont les clés de La Bohème. Situé au 14 place Pierre Cussac, en plein cœur du village d’Agen-d’Aveyron, ce bar, restaurant et grill était entre les mains, depuis une décennie, des parents de la benjamine des deux patronnes.
La première est née à Rodez, d’un père nord-aveyronnais et d’une mère parisienne. La deu-xième a vu le jour à Annecy. L’Aveyronnaise a grandi dans son département d’origine, avant de découvrir Paris puis la Bourgogne toujours dans l’univers de la restauration. Au bar, en salle et avec la tenue de maître d’hôtel pour terminer. Sa compagne n’est certes pas tombée dans le chaudron quand elle était petite mais elle se souvient avoir cuisiné en famille (avec sa grand-mère, ses parents), avant de se perfectionner professionnellement du côté de Palavas voilà cinq ans.
Alors qu’elles ont donc dû prendre leur mal en patience - elles ont posé leurs valises à Agen en novembre dernier -, les deux femmes sont catégoriques : « Nous voulions voler de nos propres ailes. Le concept est d’accueillir des gens originaires d’un cercle géographique le plus large possible, tout en gardant l’âme village, un esprit local. Nous mettrons également tout en œuvre pour aller chercher une autre clientèle ». La carte des atouts est bien fournie : la motivation des deux quadras, un potentiel d’une centaine de couverts (soit 50 en salle et autant en terrasse), un immense parking. des soirées à thème, une nouvelle amplitude horaire au niveau de l’ouverture, un espace enfants, une aire de jeux. Et, une attente, visiblement, de la part de la population…
La Bohème est ouverte du lundi au vendredi de 8 heures à 15 heures (avec, notamment, une formule à 14€, tout compris, dont le sourire des patronnes), le mercredi de 18 heures à 21 heures (bar et à emporter), le vendredi de 18 heures à 1 heure du matin et le samedi de 18 heures à 2 heures du matin (les deux jours, sur place et à emporter), le dimanche enfin de 9 heures à 15 heures.

Renseignements au 05 65 42 39 86.
Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Agen-D'aveyron

99000 €

Au coeur d'un charmant village à 15 mn de Rodez - Immeuble en pierre compre[...]

49850 €

Ce terrain de 850 m2 est situé hors lotissement les viabilités sont au bord[...]

49850 €

Ce terrain est situé hors lotissement les viabilités sont au bord du terrai[...]

Toutes les annonces immobilières de Agen-D'aveyron
Réagir