Sport

Rallye auto : Jean-Michel Da Cunha, vainqueur haut la main du Pays rignacois

Abonnés
  • Jean-Michel Da Cunha a remporté la deuxième édition du rallye du Pays rignacois.
    Jean-Michel Da Cunha a remporté la deuxième édition du rallye du Pays rignacois. Photos Jean-Louis Bories / Photos Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner
Vainqueur des trois scratches de la journée, le récent vainqueur de la finale de la coupe de France des rallyes s’est facilement imposé, dimanche.

Si la première spéciale de la journée avait pris du retard, plus d’une heure, à la suite de problèmes de transmission radio, ce n’était pas le cas de Jean-Michel Da Cunha.

En effet, dès son premier passage, le Bozoulais et sa Ford Escort RS affolaient les chronos et creusaient un écart substantiel avec leurs poursuivants immédiats. Philippe Besson, le dauphin au volant de sa superbe Clio RS, comptait déjà plus de 16 secondes de retard, et le Lotois Mickaël Lobry, vainqueur en 2018, connaissait des problèmes de frein et ne prenait que la 9e place à plus de 33 secondes du leader. Lionel Espinasse et sa Subaru Impreza STI prenaient alors la 3e place du général provisoire.

Après un petit tour par l’assistance pour peaufiner les réglages, les pilotes s’élançaient pour un deuxième tour. Une fois encore, c’est Jean-Michel Da Cunha qui raflait la mise devant Vincent Leduc sur 208 VTI, se hissant ainsi à la quatrième place provisoire. Mickaël Lobry, troisième, intégrait le top 5. Xavier Besson, cinquième de la spéciale, parvenait à garder sa place de dauphin mais à déjà plus de 40 secondes du leader, alors que Lionel Espinasse consolidait sa troisième place et pointait dans les rétros de Xavier Besson.

Après un nouveau tour par la case assistance, Jean-Michel Da Cunha s’élançait pour un ultime passage sur la spéciale de 13 kilomètres. Même s’il n’avait qu’à gérer son avance, le Bozoulais mettait un point d’honneur à remporter le 3e scratch du jour. Longtemps deuxième, Xavier Besson calait au démarrage et perdait plus de 30 secondes et sa place sur le podium. C’est finalement Lionel Espinasse qui prenait la place de dauphin juste devant Vincent Leduc, qui accrochait la troisième marche du podium. Le top 5 était complété par Michaël Lobry et Yanis Desangles sur une Subaru Impreza WRX STI.

Malgré une route humide le matin et très sale le soir, les pilotes étaient unanimes pour saluer le tracé et la formule de cette épreuve où tout est regroupé sur un seul week-end, ce qui diminue fortement les coûts. Les spectateurs qui avaient bravé la météo n’ont pas été déçus, car s’il n’y a quasiment pas eu de suspense pour la victoire, c’est un véritable ballet de chaises musicales que se sont livrés les suivants. Il fallait attendre les derniers chronos pour savoir qui grimperait sur le podium.

Ils ont dit

Joël Romiguière, organisateur du rallye du Pays rignacois : Ce fut une belle édition avec un beau vainqueur. J’ai toutefois un petit regret. Nous avons posé pas moins de 600 piquets pour marquer les cordes mais certains les franchissent même s’ils abîment le pare-chocs et, après 30 ou 40 voitures, la route est grasse et glissante. Va-t-il falloir arriver à mettre des piquets en fer ? Un gros point positif, le respect de la sécurité par les spectateurs.
Cécile Pagès, copilote de Xavier Besson : C’est vraiment une belle épreuve avec une spéciale magnifique. On a pris beaucoup de plaisir, même si un problème de démarrage dans la dernière nous fait perdre la deuxième place.

Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

187000 €

A deux pas de l'axe Rodez Villefranche de Rouergue, venez découvrir cette m[...]

295000 €

3 KM Rignac,ses commerces et écoles.Maison d'architecte de 2007 sur 1855m2 [...]

82000 €

Dans un petit hameau de six maisons, à 5mn du centre de Rignac et à 15mn de[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir