Social

Jeudis en Questions : une belle participation pour le sujet du transhumanisme

  • Ce sont une trentaine de personnes qui se sont retrouvées pour se questionner sur les projets des grosses multinationales.
    Ce sont une trentaine de personnes qui se sont retrouvées pour se questionner sur les projets des grosses multinationales.
Publié le / Modifié le S'abonner

Malgré une modification de dernière minute, une trentaine de personnes se sont réunies à Salles-la-Source au restaurant La Cascade, le 31 octobre, à l’initiative des "Jeudis en question" sur le thème du transhumanisme abordé dans une projection la conférence d’Olivier Rey sur ce sujet : "Qu’elle est l’influence de la technologie dans nos quotidiens ? Nous dépossède-t-elle de notre capacité d’agir, de réflexion personnelle et collective ? La technologie est-elle neutre, ou porte-t-elle un modèle de société susceptible d’aliéner les citoyens à des choix industriels et politiques pris en dehors de délibération démocratique ?" sont les questions qui se sont posées. L’exemple du portable et de l’école numérique, de leur coût écologique et sanitaire, furent aussi évoqués.

Le transhumanisme est un fantasme de toute puissance où l’Homme s’hybride inconsciemment à la machine, fantasme rendu possible par le besoin de combler une perte de ses facultés d’agir en société. Le Big Data permet des suggestions perpétuelles d’actions à mener au quotidien proposées par les sociétés commerciales suite à l’analyse de nos données. Ce modèle tente d’orienter perpétuellement nos choix à des fins lucratives et privées. Comme image on pourrait prendre un système existant dans les élevages de pointe : chaque animal est pourvu d’un médaillon, programmé par l’éleveur, complété par le comportement et la rentabilité de l’animal, qui détermine les rations alimentaires lors du passage devant les nourrisseurs ou en salle de traite. Nos téléphones et objets connectés nous envoyant des publicités ciblées lors d’un passage devant tel ou tel magasin en fonction de nos propres données, souvent prélevées à notre insu. Comme le suggère Olivier Rey : "Retournons à la technique et détournons-nous de la technologie."

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-La-Source

56000 €

Situé dans la commune de Salle la Source, à 14 km de Rodez. Joli terrain de[...]

158700 €

Situé dans un hameau sur la commune de Salles la Source, à seulement 12 kms[...]

169280 €

EXCLUSIVITE - Située à seulement 14 km de Rodez, sur les hauteurs de Salles[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-La-Source
Réagir