Balades et randonnées

Les jeunes accordéonistes en pays lotois

  • Un beau voyage dans le Lot entre deux averses.
    Un beau voyage dans le Lot entre deux averses.
Publié le / Modifié le S'abonner

La coutume veut que le concours européen de musique organisé un peu partout en France durant les vacances de la Toussaint, soit l’occasion pour les musiciens et leurs accompagnateurs, de découvrir les alentours, et après avoir sillonné de nombreuses régions l’Accordéon Club Réquistanais (ACR) a posé ses valises dans le Lot pour quatre jours.

À Figeac, le musée Champollion a rappelé l’importance de l’écriture dans l’histoire de l’humanité avec la pierre de rosette et les hiéroglyphes n’étant qu’une forme d’écriture parmi d’autres et qui ne sont pas toutes encore déchiffrées.

À Souillac, le musée des automates qui possède une collection unique d’automates anciens et de jouets mécaniques, en état de marche, les a beaucoup amusés et émerveillés !

Le château de Cénevières, parfaitement bien rénové leur a ouvert ses portes et son histoire, contée par un passionné. Ils ont aussi fait une petite incursion sous terre, à la grotte de Lacave ou stalactites et stalagmites magnifiquement bien éclairées se mirant dans l’eau des lacs souterrains en faisant oublier la rudesse de l’escalier y accédant.

Le village de Saint-Cirq-Lapopie, village préféré des Français les a enchantés ; ils l’ont gravi et découvert tout ce qui fait son charme, ses petites ruelles et son point de vue sur la rivière et les falaises. En promenade sur le Lot, au fil de l’eau, ils ont passé l’écluse et découvert le pont Valentré et la ville de Cahors qu’ils ont parcouru le lendemain avec un guide, pour mieux connaître les monuments les plus remarquables de cette charmante cité, dont sa cathédrale et le marché qu’ils ont traversé avec un arrêt devant les étals de cèpes. Ils savent désormais comment cultiver la lavande, fabriquer le fromage de rocamadour et enfin comment prendre soin des arbres truffiers, et lorsque le champignon veut bien se montrer après de nombreuses années comment on le cueille avec son chien et comment fonctionnent les différents marchés, notamment celui de l’albinque ! Ce voyage aux découvertes multiples et variées chez les voisins lotois fut un réel plaisir pour tous. Le public aura le plaisir de retrouver ces jeunes prodiges au cours de la soirée gratounade organisée samedi 16 novembre, à la salle des fêtes de Réquista. Les inscriptions doivent être prises le plus rapidement possible au 05 65 74 02 19,, 05 63 36 41 98, 06 25 89 91 44.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Réquista

475000 €

Limite Tarn - Aveyron. Surplombant la Vallée du Tarn, belle propriété compr[...]

69000 €

Immeuble situé au cœur de la ville, avec un commerce de 39 m² et un apparte[...]

510000 €

Limite TARN-AVEYRON, proche de REQUISTA.Ensemble immobilier au coeur de la [...]

Toutes les annonces immobilières de Réquista
Réagir