Patrimoine

La médiathèque officiellement inaugurée

  • Les autorités ont coupé le ruban.
    Les autorités ont coupé le ruban.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Un titre un peu réducteur car, par le jeu d’une mutualisation, l’ancien espace culturel et l’office de tourisme ont été regroupés depuis le 28 octobre sous un seul bâtiment baptisé médiathèque-office de tourisme.

Soit en abrégé : MOT. Ce qui parmi la foule des invités a entraîné quelques jeux… de mots : "Finalement la communauté de communes du Pays rignacois a toujours son mot à dire". Et un autre de rétorquer : " Elle a trouvé le bon mot". Et encore un autre : "Elle a toujours le dernier mot".

Entouré des maires, des représentants et du personnel de la communauté de communes du Pays rignacois, le maire et président de la communauté éponyme Jean-Marc Calvet a accueilli tous ces invités en retraçant l’historique de ces quatorze mois de travaux : "Cette réalisation est un enjeu important pour notre territoire… Ce magnifique espace de vie et d’animation est accessible pour les jeunes, les moins jeunes, les personnes à mobilité réduite et handicapés".

Le livre et le vivre

Avec la possibilité de feuilleter plusieurs journaux, avec ses accès au wi-fi, ses cinq postes multimédias disponibles qui sont une ressource précieuse pour l’inclusion numérique, ses coins dédiés au numérique et aux tout-petits, ses CD et DVD, ce lieu du livre devient aussi un lieu du vivre avec sa situation géographique en plein centre du village qui devrait contribuer à l’animation du bourg.

Tour à tour le président du Conseil départemental Jean-François Galliard, le sénateur Alain Marc et la préfète Catherine Sarlandie de la Robertie ont fait l’apologie de la culture et de son mariage avec le tourisme en parlant "de la création d’un lien social… des bienfaits de la lecture… d’un levier d’émancipation et d’équité… de vitalité économique".

Financement

La transformation de l’ancien espace culturel et de l’office de tourisme en médiathèque a coûté près de 838 000 €. Sous couvert de l’État, la direction régionale des affaires culturelles (Drac) a octroyé 40 % de subventions.

Le Département a complété pour 15 %, l’Europe pour 15 %, la région Occitanie pour 8 %, la Communauté de communes du Pays rignacois supportant les 22 % restant.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

99800 €

Au cœur de Rignac, maison de type 3 proposant un garage et un jardin.Une en[...]

70000 €

Charmante maison de village mitoyenne de 96 m² habitables avec grange atten[...]

82000 €

Dans un petit hameau de six maisons, à 5mn du centre de Rignac et à 15mn de[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir